Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

L’OMS s’était jusqu’à présent montré moins alarmiste que la ministre française de la Santé, Marisol Touraine. Mais ce mardi 8 mars, l‘organisation mondiale en tenant compte du lien de plus en plus avéré entre le virus et des malformations du fœtus, déconseille aux femmes enceintes de se rendre dans les régions affectées par le Zika.

Suite à une réunion d’urgence à son siège de Genève, l’agence mondiale de la Santé a déclaré dans un communiqué : « Il faut conseiller aux femmes enceintes de ne pas se rendre dans des régions affectées par l’épidémie en cours due au virus Zika. »

L’OMS estime désormais que les dernières recherches sur la Zika sont « alarmantes » a déclaré à la presse la directrice générale Margaret Chan.

Le lien entre le virus et la microcéphalie n’a pas été définitivement prouvé  mais pour la directrice générale de l’organisation, «nous ne devons pas attendre d’avoir une preuve définitive » avant de déconseiller aux femmes de se rendre dans des zones à risques.

Elle a ajouté que « La microcéphalie est seulement l’une des anomalies associées avec l’infection Zika durant la grossesse. »

Le virus, soupçonné de provoquer également le syndrome neurologique de Guillain-Barré, peut aussi affecter la moelle épinière et déclencher une myélite aiguë, une atteinte sévère des membres susceptible de laisser des séquelles motrices, ont annoncé ce mardi le CNRS et l’Inserm, deux instituts de recherche français.

Dominique Bretodeau

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le bulletin d'information du service de Veille et Sécurité Sanitaire de l'ARS (Agence Régionale de Santé) fournit des indications sur l'épidémie de Chikungunya aux Antilles.

Le Député de Martinique, Jean-Philippe Nilor, alerte Mme la ministre des affaires sociales et de la Santé sur le manque de moyens sanitaires qui existent en Martinique.

Moins alarmiste que Marisol Touraine, la ministre de la Santé en France, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) « ne

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

La grève des enseignants en Martinique qui dure depuis plus de deux mois, inquiète légitiment les parents qui pensent à la scolarité de leurs enfants.

On sétonnait de ne pas le voir lors de certains évènements au pays, le Député Jean-Philippe Nilor rassure.

Depuis quelques jours circulent sur les réseaux sociaux les photos de la cuisine de l’IMFPA (Institut Martiniquais de Formation Professionnelle pour Adultes), organisme territorial de forma

Au Conseil des ministres de ce mercredi 5 février 2020, Stanislas Cazelles, administrateur civil hors cla

Pages

1 2 3 4 5 »