Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

La sélection de freepawol, vue dans la presse.

Dans son édition du 10 septembre 2014,  « Le Canard Enchaîné » se moque de Christian Estrosi. Celui que le journal satirique nomme « Motodidacte » a été Secrétaire d’Etat chargé de l’Outre-Mer sous le gouvernement Fillon de juin 2007 à mars 2008.

 

Estrosi paie sa tournée d’« autopsies »

Le soir même de la clôture de l’université d’été des jeunes du FN, le maire de Nice, Christian Estrosi, s’est mis à patauger dans une drôle de « marinade » au cours de l’émission « BFM Politique » (7/9)

Evoquant le désamour qui frappe les partis politiques, l’élu UMP laisse d’abord parler son inconscient lepéniste : « On parle du PS, on dit : Bouh ! » On parle de l’UMPS… (il rectifie) de l’UMP, on dit « Bouh ! »

Quelques minutes après ce premier lapsus calamiteux, la langue d’Estrosi fourche de nouveau. Prié de préciser ses critiques vis-à-vis du quinquennat de son ami Sarkozy, le Niçois assure que l’ancien président « est le mieux placé pour faire sa propre autopsie. »

Stupeur des journalistes qui s’esclaffent : « Autopsie ? le mot est dit ! (…) Donc Nicolas Sarkozy doit faire son autopsie ? » Le « Motodidacte s’enfonce :  « Mais je fais la mienne ! Je dois faire la mienne ! Nous devons tous faire la nôtre ! »

En sortant de l’émission, Estrosi fini par admettre sa boulette et corrige sur « Twitter », son « autopsie » en « autocritique ».

Apparemment,  il a un peu de mal à régler le pot d’échappement de son inconscient… » 
H.L.

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

L'Association des travailleurs des médias des Caraïbes (ACM) condamne les attaques illégales et diffamatoires sur les médias sociaux visant les femmes journalistes à Tr

Notre article du 18 mars révélant la proximité étonnante, sinon inquiétante pour l’indépendance de la presse, constatée sur la page d’accueil du site de la Ville de For

L'Association des médias de Trinité-et-Tobago (MATT ), a exprimé sa préoccupation face aux  « menaces de mort, d’agression physique,

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

Il n'avait échappé à personne aux Antilles ou dans les aut

Dans un récit autobiographique, Camille Kouchner brise un silence de 30 ans sur des viols commis sur son frère jumeau par leur beau père, Olivier Duhamel.

Le courage des femmes et hommes politique de Martinique n'est pas leur point fort. A de rares exceptions, les difficultés des citoyens ne les intéressent que le temps des campagnes électorales.

Pages

« < 1 2 3 4 5 »