Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Conseillère exécutive à la Collectivité Territoriale de Martinique depuis les élections de Décembre 2015, Sylvia Saithsoothane a démontré sa capacité à avancer sereinement, même quand des vents contraires essaient de la dévier de sa volonté d’agir dans l’intérêt collectif. Après l’installation avec succès des lycéens du Lycée Schoelcher dans une nouvelle structure à Bellevue, l’élue veut continuer à mettre en sécurité tous les élèves de Martinique. Ce sera le cas à la Cité Scolaire Joseph Lagrosillière à Sainte-Marie, où elle constate « des signes évidents de vétusté », mais elle n’agira qu’en concertation. Dans un communiqué elle rassure la Communauté de la Cité Scolaire.

 

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Inutile de croire que les étudiants des Antilles sont plus bêtes qu'ailleurs, ils n'ont pas besoin de maître pour les diriger.

La menace de poursuites pénales contre Corinne Mencé-Caster, la présidente de l’Université des Antilles, exprimée par Maître Philippe Edmond Mariette, l’avocat des protagonistes de l’affaire de mil

Un an après que le conseil de discipline se soit réuni à Toulouse, pour statuer sur le cas des trois enseignants au coeur du scandale du CEREGMIA, aucune décision n’est intervenue.

Pages

« 2 3 4 5 6 »

Articles récents

Le Viaduc de Fond Lahaye devrait voir le jour. C'est par le vainqueur, l'entreprise d'ingénierie EGIS, que l'information arrive dans nos eaux.

Dans un communiqué, l’Alliance Ouvrière et Paysane (AOP) apporte son soutien « sans réserve à la campagne d'unité lancée pour soutenir les 7 jeunes résistants martiniquais raflés jeudi 28 novembre

La CGTM réagit à de fausses informations qui circulent sur les réseaux sociaux, appellant à une moblisation pour un mois, du 06 janvier au 06 février 2020.

Au cours de la séance plénière de la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique) du 26 novembre dernier, Yan Monplaisir a vivement critiqué les jeunes qui bloquent ré

Ce courrier signé d'Yves Hayot le 11 février 1992 à l'atention de Louis Mermaz, ministre socialiste de l'agriculture de l'époque, n'a plus de secret pour personne.

Pages

« < 2 3 4 5 6 »