Parce que nous avons besoin d'une presse libre

La sprinteuse jamaïcaine Veronica Campbell-Brown, 31 ans double championne olympique du 200 mètres, a été innocentée par le Tribunal arbitral du sport (TAS) des accusations de dopage qui pesaient sur elle.  La championne olympique avait été suspendue après un contrôle positif à un produit masquant (le Lasix, un diurétique figurant sur la liste des produits interdits) à Kingston le 4 mai 2013.

Veronica Campbell-Brown a été la seule athlète à remporter le 100 m et le 200 m dans la même édition des championnats du monde junior,  en 2000.   Médaillée d’Or à Athènes en 2004 et à Pékin en 2008, la  Jamaïcaine a été successivement championne du monde à Daegu (sur 200m) et championne du monde en salle 60m à Istanbul, en 2011. 

A cause de sa suspension,  elle n’a pu participer à aucune compétition en 2013 et n’a pas pu défendre son titre mondial sur le 200m. La Jamaïcaine s’est dit soulagée après des mois de souffrance provoquée par cette décision qui l’ a éloignée des pistes. Veronica Campbell-Brown pourra enfin poursuivre sa brillante carrière.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Articles récents

Un tremblement de terre de magnitude 6.5  a été enregistré ce matin, à 5h27  en Martinique. Pour celles et ceux qui l'ont ressenti,  le réveil a été brutal.

Le rapport de la Cour des Comptes qui révèle une utilisation plus que suspecte de l'argent public par le CEREGMIA (Centre d’Etude et de Recherche en Economie, Gestion, Modélisation et Informatique

Margaret Papillon est née sous la dictature Duvaliériste.

Pages

« < 233 234 235 236 237 »