Parce que nous avons besoin d'une presse libre

La sprinteuse jamaïcaine Veronica Campbell-Brown, 31 ans double championne olympique du 200 mètres, a été innocentée par le Tribunal arbitral du sport (TAS) des accusations de dopage qui pesaient sur elle.  La championne olympique avait été suspendue après un contrôle positif à un produit masquant (le Lasix, un diurétique figurant sur la liste des produits interdits) à Kingston le 4 mai 2013.

Veronica Campbell-Brown a été la seule athlète à remporter le 100 m et le 200 m dans la même édition des championnats du monde junior,  en 2000.   Médaillée d’Or à Athènes en 2004 et à Pékin en 2008, la  Jamaïcaine a été successivement championne du monde à Daegu (sur 200m) et championne du monde en salle 60m à Istanbul, en 2011. 

A cause de sa suspension,  elle n’a pu participer à aucune compétition en 2013 et n’a pas pu défendre son titre mondial sur le 200m. La Jamaïcaine s’est dit soulagée après des mois de souffrance provoquée par cette décision qui l’ a éloignée des pistes. Veronica Campbell-Brown pourra enfin poursuivre sa brillante carrière.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

L'ancien international trinidadien David Nakhid a annoncé sa candidature à la présidence de la FIFA.

Après avoir trébuché pour la finale du 100 m aux Championnats du monde, le Jamaïcain Usain Bolt a arraché son titre en 9,79 secondes

L'ancien chef de la fédération de football du Pérou, Manuel Burga, a été arrêté à Lima dans le cadre de l’affaire de corruption de la FIFA.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

La lettre du Président de la République adressée aux Français est rendue publique.

Après les récentes révélations de « Mediapart » sur les passeports dipl

Entre l'Espace Sud et la Société de restauration collective Datex, de Muriel Palandri, la justice tient la louche.

La Compagnie Foyalaise de Transport Urbain (CFTU), laisse régulièrement les usagers sur le bord des routes.

Pages

1 2 3 4 5 »