Parce que nous avons besoin d'une presse libre

La sprinteuse jamaïcaine Veronica Campbell-Brown, 31 ans double championne olympique du 200 mètres, a été innocentée par le Tribunal arbitral du sport (TAS) des accusations de dopage qui pesaient sur elle.  La championne olympique avait été suspendue après un contrôle positif à un produit masquant (le Lasix, un diurétique figurant sur la liste des produits interdits) à Kingston le 4 mai 2013.

Veronica Campbell-Brown a été la seule athlète à remporter le 100 m et le 200 m dans la même édition des championnats du monde junior,  en 2000.   Médaillée d’Or à Athènes en 2004 et à Pékin en 2008, la  Jamaïcaine a été successivement championne du monde à Daegu (sur 200m) et championne du monde en salle 60m à Istanbul, en 2011. 

A cause de sa suspension,  elle n’a pu participer à aucune compétition en 2013 et n’a pas pu défendre son titre mondial sur le 200m. La Jamaïcaine s’est dit soulagée après des mois de souffrance provoquée par cette décision qui l’ a éloignée des pistes. Veronica Campbell-Brown pourra enfin poursuivre sa brillante carrière.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le Jamaïcain Hansle Parchment est devenu à Paris, le dixième homme le plus rapide de tous les temps sur 110m haies, en 12''94. Au bout d'une course techniquement quasi parfaite, très efficace à la

Elle se disait surprise de sa médaille d’or, mais Emilie Andéol est allée décrocher sa brillante récompense.

Les athlètes jamaïcains Asafa Powell, médaillé d'or olympique du relais 4x100m aux Jeux de Pékin en 2008, ancien recordman du monde du 100m et Sherone Simpson, médaille d'or du relais 4X100m aux Je

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Alfred Marie-Jeanne a pris contact avec le gouvernement cubain pour concrétiser l’arrivée en Martinique de médecins cubains, en renfort au Centre Hospitalier Universita

Cinq organisations syndicales du secteur hospitalier ( la CGTM, la CDMT, FO, l'UGTM, l'USAM) se mobilisent pour exiger des moyens, pour faire face à l'augmentation cons

Maitre Raphaël Constant et Philippe Pierre-Charles n’ont pas envie de rire et ils le font savoir au Directeur de l’Agence Régionale de Santé de Martinique.

L'UGTG avait saisi le Tribunal administratif le 25 mars dernier, pour contraindre l'Agence Régionale de Santé (ARS) et le Centre Hospitalier Universitaire de Guadeloupe

Pages

1 2 3 4 5 »