Parce que nous avons besoin d'une presse libre

La sprinteuse jamaïcaine Veronica Campbell-Brown, 31 ans double championne olympique du 200 mètres, a été innocentée par le Tribunal arbitral du sport (TAS) des accusations de dopage qui pesaient sur elle.  La championne olympique avait été suspendue après un contrôle positif à un produit masquant (le Lasix, un diurétique figurant sur la liste des produits interdits) à Kingston le 4 mai 2013.

Veronica Campbell-Brown a été la seule athlète à remporter le 100 m et le 200 m dans la même édition des championnats du monde junior,  en 2000.   Médaillée d’Or à Athènes en 2004 et à Pékin en 2008, la  Jamaïcaine a été successivement championne du monde à Daegu (sur 200m) et championne du monde en salle 60m à Istanbul, en 2011. 

A cause de sa suspension,  elle n’a pu participer à aucune compétition en 2013 et n’a pas pu défendre son titre mondial sur le 200m. La Jamaïcaine s’est dit soulagée après des mois de souffrance provoquée par cette décision qui l’ a éloignée des pistes. Veronica Campbell-Brown pourra enfin poursuivre sa brillante carrière.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Une photo prise ce lundi 20 juillet à Zurich, en plein congrès de la FIFA pour décider de l’avenir de l’institution, va marquer le r

L'ancien international trinidadien David Nakhid a annoncé sa candidature à la présidence de la FIFA.

Après avoir trébuché pour la finale du 100 m aux Championnats du monde, le Jamaïcain Usain Bolt a arraché son titre en 9,79 secondes

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Élections ou pas les brigades financières continuent à fouiller dans les magouilles politiques qui pourrissent le pays…

La Martinique va bientôt accueillir pour la première fois de son histoire une femme, au poste de Procureur de la République.

C’était Samedi 25 avril à Fort-de-France, le rassemblement condu

En grève depuis une semaine, les lycéens en classe de 2BTS MHR Management en Hôtellerie-Restauration du Lycée Nord Caraïbe de Bellefontaine ne savent plus à quel saint se vouer, face au lourd silen

Le Galion retire de la vente, de facon immédiate, du sucre venu d'ailleurs pour cause de présence de corps étrangers métalliques. Le Martiniquais découvre à cette occasion que son sucre n’est pas s

Pages

1 2 3 4 5 »