Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Culture

Il apparaît devant le public le dimanche gras d’habitude, mais déjà ce vendredi, 3 jours avant, Vaval se présente sur les réseaux sociaux. Vaval est dans l’air du temps !

On ne sait pas si c'est le Vaval officiel, parce que depuis quelques années les concepteurs n'osaient pas s'attaquer aux politiques...  On se demande pourquoi ?

Il semblerait que ce Vaval soit le  « Professeur Tournesol ». Appelation dont on a baptisé Louis Boutrin, le conseiller exécutif de la CTM, en charge des transports. Les lunettes sont style Superman.

Son doigt levé symboliserait le bras d'honneur d'Aldred Marie-Jeanne adressé à un badaud qui l'avait interpellé grossièrement lors de la fête patronale de la commune de Sainte-Luce.

Et le Vaval porte dans l'autre main le TCSP...

Quand à la boussole dans la main droite : est ce le symbole d'un peuple qui cherche son courage ?

Réponse après le Carnaval !

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Articles récents

Mercredi soir à l'Hotel Batelière, le Club Inner Wheel de Schoelcher mettait à l’honneur Mérine Céco, auteure du livre « La muzurka perdue des femmes-courese ».

Dans les Département d’Outre Mer, les subventions européennes arrosent autant l’agriculture, que les pesticides et les arrêtés préfectoraux qui autorisent  leur épandage aérien.

Serge Ménil qui n'est pas connu pour être un syndicaliste excessif dans ses propos, dit aujourd'hui les quatre vérités concernant ces fonctionnaires qui sont envoyés, tels des éléphants malades, mo

Catherine Conconne, Première vice-présidente PPM du Conseil Régional de Martinique, adjointe au maire de Fort-de-France, en charge de la sécurité de la capitale,  vient d’être co

Après le communiqué des Présidents de Région Guadeloupe et Martinique annonçant mardi 18 mars, leur choix pour une Université des Antilles l’intersyndicale (FSU, SPEG-Sup, UNSA é

Pages

« < 219 220 221 222 223 »