Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le campus de Cave Hill de l'Université des West Indies a confirmé une baisse drastique du nombre d'étudiants inscrits à la Barbade. Les mesures d’austérité du gouvernement commencent à prendre effet. Le chef du campus, Ken Walters a indiqué aux journalistes qu’il y a eu un total de 1468 étudiant inscrits cette année  alors qu’en 2013, ils étaient 2240.

L’an dernier le ministre des Finances et des Affaires économiques Chris Sinckler dans sa présentation du budget 2013-14, avait déclaré qu’à compter de 2014, les étudiants de la Barbade qui poursuivent des études dans les trois campus de l'université seront tenus de payer leurs propres frais de scolarité.

Le chef du campus, K. Walters a indiqué que les facultés les plus touchées par le déclin de la population étudiante,  sont les sciences humaines, et on observe un pourcentage élevé de baisse des inscriptions pour la science médicale et les troisièmes cycles.

Pour lui, la baisse des étudiants de troisième cycle pourrait avoir des effets sur le développement socio-économique futur de la Barbade, les études de gestion ayant été élaborées en collaboration avec les secteurs public et privé.

Il n'y a que 477 étudiants des cycles supérieurs enregistrés en 2014, alors qu’en 2013 ils étaient 875, soit une réduction de 45 %.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le gouvernement jamaïcain a nommé la double championne olympique, Shelly-Ann Fraser-Pryce, ambassadrice envoyée spéciale, lors d’une cérémonie organisée mercredi dans l

La ministre de la Jeunesse et de la Culture de la Jamaïque, Lisa Hanna, conduira une délégation, à la 2ème Conférence de la Communauté des Caraïbes (CARICOM) sur les réparations, qui se tiendra du

La Région Martinique réagit après des articles de presse, sur la nomination de Fred Célimène, Directeur du CEREGMIA, au Conseil d’Administration de l’IMSEPP, en

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Le CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires) a choisi un titre provocateur pour dire le racisme institutionnalisé en France, déjà prouvé par les contrôles au

Philippe Joseph est professeur des Université d’Ecologie, de Biogéographie et de Botanique.

La côte martiniquaise allant des villes de Trinité à Saint-Anne, est incontestablement la plus belle.

Pages

1 2 3 4 5 »