Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le campus de Cave Hill de l'Université des West Indies a confirmé une baisse drastique du nombre d'étudiants inscrits à la Barbade. Les mesures d’austérité du gouvernement commencent à prendre effet. Le chef du campus, Ken Walters a indiqué aux journalistes qu’il y a eu un total de 1468 étudiant inscrits cette année  alors qu’en 2013, ils étaient 2240.

L’an dernier le ministre des Finances et des Affaires économiques Chris Sinckler dans sa présentation du budget 2013-14, avait déclaré qu’à compter de 2014, les étudiants de la Barbade qui poursuivent des études dans les trois campus de l'université seront tenus de payer leurs propres frais de scolarité.

Le chef du campus, K. Walters a indiqué que les facultés les plus touchées par le déclin de la population étudiante,  sont les sciences humaines, et on observe un pourcentage élevé de baisse des inscriptions pour la science médicale et les troisièmes cycles.

Pour lui, la baisse des étudiants de troisième cycle pourrait avoir des effets sur le développement socio-économique futur de la Barbade, les études de gestion ayant été élaborées en collaboration avec les secteurs public et privé.

Il n'y a que 477 étudiants des cycles supérieurs enregistrés en 2014, alors qu’en 2013 ils étaient 875, soit une réduction de 45 %.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Au Surinam, le commissaire de police Humphrey Tjin a ordonné une enquête à la suite d’articles de médias,  affirmant que des homosexuels prostituées ont été agressés pa

Un incendie soupçonné d'être d'origine criminelle, a  détruit mercredi soir un bâtiment abritant des équipements importants de communication de l'aviation civile, à l'aéroport international Charles

La chanteuse guadeloupéenne, Joëlle Ursull, a adressé une lettre ouverte au Président de la République, François Hollande, pour s'indigner de ses propos tenus, le 27 ja

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

L'UGTG n'a pas avalé la tisane étourdissante du Préfet de la Guadeloupe, qui a décidé de maintenir le couvre-feu alors que commence le déconfinement ce lundi 11 mai.

Après des semaines que de nombreux Martiniquais ne reçoivent plus d’eau à leur robinet, sans qu’une solution ne soit trouvée, en cette période de carême et alors que sé

Pages

1 2 3 4 5 »