Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Une task force rassemblant dans une "structure commune" policiers et gendarmes verra le jour en septembre en Corse et aux Antilles-Guyane afin de lutter contre la criminalité et les règlements de comptes, a-t-on appris de sources concordantes vendredi.
    
Selon le projet de cette réforme en discussion avec la parité syndicale de la police, que l'AFP s'est procuré, il s'agit de créer une "structure commune de coordination" police/gendarmerie afin de lutter "contre les réalités criminelles spécifiques" dans ces départements.
    
Il y aura donc dès septembre, selon l'entourage du ministre de l'Intérieur Manuel Valls, une Unité de lutte commune contre la criminalité organisée (ULCOC) et une autre de même nom aux Antilles-Guyane où est inclue aussi la "lutte contre les violences".
    
La première, selon ce document, sera dirigée par le directeur régional de la police judiciaire (PJ) secondé par le commandant de la section de recherches de gendarmerie. Ce sera l'inverse, sur le même schéma, aux Antilles-Guyane.

AFP

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Attendu depuis plus de 10 ans, le TCSP ((Transport en commun en site propre) n’en finit plus d’être testé.

Barbade a annoncé lundi qu’un nouveau système sera mis en œuvre, pour permettre de prendre les empreintes digitales de toute personne entrant ou sortant de l'île.

Après l'attaque au camion du 14 Juillet, qui a fait plus de 80 morts et des dizaines de blessés sur la Promenade des Anglais à Nice , le président du Conseil Régional d

Pages

« 3 4 5 6 7 »

Articles récents

Pourquoi ces associations d’entreprises demandent seulement aux activistes d’être raisonnables ?

Les responsables de l'empoisonnement au chlordécone des populations de Martinique ne peuvent plus vendre tranquillement.

Pour le CNCP (Comité National des Comités Populaires), le Président démissionnaire du Chili, Évo Morales a été chassé du pouvoir, victime de la stratégie des classes dominantes prédatrices.

L’affaire se murmure dans les couloirs de la CTM, mais personne n’ose affronter le vent mauvais qui souffle depuis de longs mois dans la collectivité.

Cette obsession du drapeau français sous lequel nous cherchons désespérément une place, ne produit pas toujours le meilleur.

Pages

« < 3 4 5 6 7 »