Parce que nous avons besoin d'une presse libre

France

Des premières phrases... par celles et ceux qui les ont écrites, dont l'écrivaine martiniquaise Suzanne Dracius, au Marché de la poésie à Paris du 11 au 14 juin 2015. Des Images de Grégory Protche qui nous les propose aimablement.

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

« Dis-le aux étoiles », dix nouvelles qui explorent nos vies au pays (gwada et nina) dont l'une parle de la difficulté d'être journaliste dans un petit pays. L'auteur l'a appelé « petit pays ».

On entend souvent accuser l'équipe au pouvoir à la Région, de ne servir que ses partisans, ses amis et de ne pas accepter l'opposition.

L’AM4 (Association Mi Mes Manmay Matinik) veille activement sur la culture et les traditions du pays depuis une trentaine d’années.

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

Il n'avait échappé à personne aux Antilles ou dans les aut

Dans un récit autobiographique, Camille Kouchner brise un silence de 30 ans sur des viols commis sur son frère jumeau par leur beau père, Olivier Duhamel.

Le courage des femmes et hommes politique de Martinique n'est pas leur point fort. A de rares exceptions, les difficultés des citoyens ne les intéressent que le temps des campagnes électorales.

Pages

« < 1 2 3 4 5 »