Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Par lettre en date du 12 Mai 2015, le Chef de Cabinet de Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur m'informe que : « Le ministre, qui a pris connaissance de votre correspondance avec attention, m'a chargé de saisir le préfet de la région Martinique, préfet de la Martinique, aux fins d'un examen approprié à l'issue duquel vous ne manquerez pas d'être tenue informée des suites réservées à votre démarche.» On ne peut que se réjouir de l'attention du ministre de l'Intérieur quand dans une démocratie qui se respecte, les droits de libre circulation de citoyens sont bafoués. J'attends déjà les résultats  de l'«examen approprié » du Préfet.

Après le contrôle et la surveillance auxquels j'ai eu droit le 4 avril 2015, en violation de mes droits de citoyenne et de journaliste, j'avais adressé une lettre ouverte à Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, pour connaître « la raison de cette surveillance particulière et de cet interrogatoire et quelle suite est réservée à cette démarche étonnante dans une démocratie qui se respecte. »

Je venais à peine de m'installer dans l'hôtel avec ma famille, quand un homme en civil et armé est venu m'interroger sur les raisons de ma présence dans ce  lieu. Située dans la commune du Morne Rouge, l'auberge en question abrite un client particulier, placé en résidence surveillée pour être « soupçonné d'avoir une grande expertise dans le domaine du terrorisme informatique et d'être un intermédiaire pour les correspondances via internet de toutes les organisations terroristes. » Une journaliste de Martinique plus surveillée qu’Al-Quaïda | Free Pawol

Lisa David

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Mais qu’ont-ils fait de grave ces deux jeunes Martiniquais, Yann De Lépine et sa sœur Roselyne, pour mériter un tel acharnement de la justice pour les obliger à fermer

Au nom du peuple martiniquais, Alfred Marie-Jeanne condamne l'attaque de Nice, qui a fait plus de 80 morts dont 9 enfants et adolescents qui venaient de s'émerveiller devant les feux artifices du 1

Après avoir lancé leur campagne insultante au prétexte de vouloir protéger le pays de la saleté, celles et ceux qui n'ont jamais cond

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

Sur la Rocade de Fort-de-France, le radar situé dans le sens Schoelcher vers le Lamentin est habillé d'un gilet jaune.

Le gouvernement a choisi d'envoyer l'armée en renfort face aux Réunionnais en gilets, qui ne sont pas que jaunes.

« L’Union des Travailleurs Guyanais (UTG) a choisi ce mardi 27 novembre pour commencer la grève générale reconductible.

Celles et ceux qui ont eu la chance d’assister ce mardi à la compétition nautique des foils dans la baie de Fort-de-France, ont eu droit à un époustouflant spectacle of

La Baie de Fort-de-France sera, dès ce samedi 17 novembre, le rendez-vous mondial de la voile à « foil ».

Pages

« < 1 2 3 4 5 »