Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Par lettre en date du 12 Mai 2015, le Chef de Cabinet de Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur m'informe que : « Le ministre, qui a pris connaissance de votre correspondance avec attention, m'a chargé de saisir le préfet de la région Martinique, préfet de la Martinique, aux fins d'un examen approprié à l'issue duquel vous ne manquerez pas d'être tenue informée des suites réservées à votre démarche.» On ne peut que se réjouir de l'attention du ministre de l'Intérieur quand dans une démocratie qui se respecte, les droits de libre circulation de citoyens sont bafoués. J'attends déjà les résultats  de l'«examen approprié » du Préfet.

Après le contrôle et la surveillance auxquels j'ai eu droit le 4 avril 2015, en violation de mes droits de citoyenne et de journaliste, j'avais adressé une lettre ouverte à Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, pour connaître « la raison de cette surveillance particulière et de cet interrogatoire et quelle suite est réservée à cette démarche étonnante dans une démocratie qui se respecte. »

Je venais à peine de m'installer dans l'hôtel avec ma famille, quand un homme en civil et armé est venu m'interroger sur les raisons de ma présence dans ce  lieu. Située dans la commune du Morne Rouge, l'auberge en question abrite un client particulier, placé en résidence surveillée pour être « soupçonné d'avoir une grande expertise dans le domaine du terrorisme informatique et d'être un intermédiaire pour les correspondances via internet de toutes les organisations terroristes. » Une journaliste de Martinique plus surveillée qu’Al-Quaïda | Free Pawol

Lisa David

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

La Région Martinique réagit après des articles de presse, sur la nomination de Fred Célimène, Directeur du CEREGMIA, au Conseil d’Administration de l’IMSEPP, en

Trafic de drogue, corruption, violences quotidiennes, sargasses, arrogance politique, la Martinique étouffe en silence.

En passant à Sainte-Marie on ne peut s’empêcher de rire ou de sourire en lisant les noms de certains quartiers.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Déjà plus de 40 jours que les salariés du "Carrefour Market" du François sont en grève pour faire respecter leurs droits et obtenir une augmentation de salaire, pour am

Élections ou pas les brigades financières continuent à fouiller dans les magouilles politiques qui pourrissent le pays…

La Martinique va bientôt accueillir pour la première fois de son histoire une femme, au poste de Procureur de la République.

C’était Samedi 25 avril à Fort-de-France, le rassemblement condu

En grève depuis une semaine, les lycéens en classe de 2BTS MHR Management en Hôtellerie-Restauration du Lycée Nord Caraïbe de Bellefontaine ne savent plus à quel saint se vouer, face au lourd silen

Pages

1 2 3 4 5 »