Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Caraïbes

Avec « Cry To Me », Skyp Passer Marley signe son arrivée dans le monde de la musique. Il faut dire qu’il a été bercé dans les notes du reggae le fils de Cedella Marley, elle même fille des icônes du reggae Bob et Rita Marley. Le clip de sa chanson d’amour, au rythme hip-hop un peu R&B, fait le tour du Net. « Un message pour cette fille que je connais, et vraiment un message pour tout les gens qui semblent se concentrer sur leur insécurité », explique le jeune chanteur-compositeur de 18 ans.

 

Skip Passer Marley Minto a dit que son désir de faire de la musique était une vocation. « J’ai tout simplement écrit une chanson, je me sentais passionné et prêt à y aller. » Il a confié avoir bénéficié des précieux conseils de sa mère, Cedella Marley, qui connaît l’industrie de la musique. « En plus des conseils sur la vocalisation, le style de performance, elle m’a montré comment me connecter avec le public. » 

La famille a accompagné le petit dernier dans ses premiers pas musicaux : « Mes oncles Stephen, Damian et Ziggy m’ont également conseillé, à chaque étape du chemin.»

Le petit-neveu de Marcia Griffiths, Skip Marley qui est né en Jamaïque mais a grandi en Floride, a écrit et arrangé lui même son premier single qu’il a co-produit avec Paul Fakhourie (Lauryn Hill, Stephen Marley, Damian Marley, Nas). Il poursuit actuellement ses études en affaires à l'Université Kaplan en Floride.

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le gouvernement de la Dominique a rompu le silence sur l'arrestation et l’expulsion du chanteur jamaïcain de dancehall, Tommy Lee Sparta. Un événement qui fait couler beaucoup d’encre et enflamme l

Machel Montano est reparti avec les deux millions de dollars du premier prix de la compétition internationale Soca Monarch de Trinité-et-Tobago.

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

Le CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires) a choisi un titre provocateur pour dire le racisme institutionnalisé en France, déjà prouvé par les contrôles au

Philippe Joseph est professeur des Université d’Ecologie, de Biogéographie et de Botanique.

La côte martiniquaise allant des villes de Trinité à Saint-Anne, est incontestablement la plus belle.

Pages

« < 1 2 3 4 5 »