Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Caraïbes

Avec « Cry To Me », Skyp Passer Marley signe son arrivée dans le monde de la musique. Il faut dire qu’il a été bercé dans les notes du reggae le fils de Cedella Marley, elle même fille des icônes du reggae Bob et Rita Marley. Le clip de sa chanson d’amour, au rythme hip-hop un peu R&B, fait le tour du Net. « Un message pour cette fille que je connais, et vraiment un message pour tout les gens qui semblent se concentrer sur leur insécurité », explique le jeune chanteur-compositeur de 18 ans.

 

Skip Passer Marley Minto a dit que son désir de faire de la musique était une vocation. « J’ai tout simplement écrit une chanson, je me sentais passionné et prêt à y aller. » Il a confié avoir bénéficié des précieux conseils de sa mère, Cedella Marley, qui connaît l’industrie de la musique. « En plus des conseils sur la vocalisation, le style de performance, elle m’a montré comment me connecter avec le public. » 

La famille a accompagné le petit dernier dans ses premiers pas musicaux : « Mes oncles Stephen, Damian et Ziggy m’ont également conseillé, à chaque étape du chemin.»

Le petit-neveu de Marcia Griffiths, Skip Marley qui est né en Jamaïque mais a grandi en Floride, a écrit et arrangé lui même son premier single qu’il a co-produit avec Paul Fakhourie (Lauryn Hill, Stephen Marley, Damian Marley, Nas). Il poursuit actuellement ses études en affaires à l'Université Kaplan en Floride.

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Hopeton Lewis, qui avait enregistré la première chanson Rocksteady, est décédé à son domicile de Brooklyn, à New York jeudi soir. Il était âgé de 66 ans. 

Elle était à peine capable de marcher une semaine avant, à cause de la goutte.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

L’affaire se murmure dans les couloirs de la CTM, mais personne n’ose affronter le vent mauvais qui souffle depuis de longs mois dans la collectivité.

Cette obsession du drapeau français sous lequel nous cherchons désespérément une place, ne produit pas toujours le meilleur.

L’assemblée Générale du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) est une fois de plus reportée.  Présidé par Alfred Marie-Jeanne qui élimine sans crier gare toutes

La Confédération générale du Travail de Martinique (CGTM)  a déposé un préavis de grève de 24 heures reconductible qui débutera le 5 février 2019.

La lettre du Président de la République adressée aux Français est rendue publique.

Pages

1 2 3 4 5 »