Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Les Gardes-côtes sont à la recherche d’un cargo avec 33 personnes à bord, qui a disparu lors de l’ouragan Joaquin qui a provoqué des vents violents, des pluies torrentielles et des inondations aux Bahamas. Les dégats sont importants.

 

L’ouragan Joaquin a détruit les maisons, déraciné des arbres et provoqué de fortes inondations à cause des trombes de pluie qui se sont abattues sur les Bahamas. La Garde côtière des États-Unis a déclaré être à la recherche d'un cargo avec 33 personnes à bord qui ont été portées disparues pendant la tempête.

Le navire de 224 mètres nommé "El Faro » se trouvait près de Crooked Island, une des îles les plus touchées par l'ouragan. Les fonctionnaires ont déclaré que  l'équipage comprend 31 citoyens américains et deux de Pologne.

"Ce navire n’a plus communiqué alors qu'il se trouvait près de l'œil de l'ouragan Joaquin", a déclaré le Capitaine Mark Fedor. "Nous allons essayer de sauver des vies. Nous allons pousser les limites opérationnelles autant que nous le pourrons ".

Les fonctionnaires ont déclaré hier qu'ils n'avaient pas été en mesure de rétablir la communication avec le navire, qui se rendait de Jacksonville en Floride, à San Juan (Puerto Rico). La Garde côtière a déclaré plus tôt, que l'équipage avait indiqué qu'il avait été en mesure de contenir les inondations.

Mark Fedor indique qu'il y avait des vagues de 10 mètres dans la région, et que les vents violents ont pu détruire l'équipement de communication du navire. Le cargo a disparu alors que Joaquin était classé tempête de catégorie 4. L'ouragan a depuis perdu de la force et est devenu une tempête de catégorie 3.

Les messages laissés par les Services TOTE basés en Floride, n’ont pas été retournés par  le propriétaire du navire. La société a déclaré dans un bref communiqué qu’elle travaillait avec la Garde côtière des Etats Unis pour essayer d’établir une communication avec le navire. 

Deux bateaux avec un total de cinq personnes sont toujours portées disparus.

Environ 85% des foyers ont été touchés et quelques dizaines de maisons sur Crooked Island ont été détruits
 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

L'ouragan Danny continue à s’avancer vers les Caraïbes orientales, mais les prévisionnistes disent qu'il pourrait finalement s’affai

Les Martiniquais appellent inquiets les radios. La panique gagne les automobilistes bloqués dans des embouteillages, pires que ce qu’ils rencontrent tous les jours.

Saint Lucia Electricity Services Limited (LUCELEC) va bientôt commencer le processus de construction d'une centrale solaire de 3,2 mégawatts.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Élections ou pas les brigades financières continuent à fouiller dans les magouilles politiques qui pourrissent le pays…

La Martinique va bientôt accueillir pour la première fois de son histoire une femme, au poste de Procureur de la République.

C’était Samedi 25 avril à Fort-de-France, le rassemblement condu

En grève depuis une semaine, les lycéens en classe de 2BTS MHR Management en Hôtellerie-Restauration du Lycée Nord Caraïbe de Bellefontaine ne savent plus à quel saint se vouer, face au lourd silen

Le Galion retire de la vente, de facon immédiate, du sucre venu d'ailleurs pour cause de présence de corps étrangers métalliques. Le Martiniquais découvre à cette occasion que son sucre n’est pas s

Pages

1 2 3 4 5 »