Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Il était environ 18h45 hier, quand un petit avion de Fedex s’est abimé en mer, peu après son décollage de l’aéroport international Princess Juliana, à Saint-Martin, avec deux personnes à bord.

Les garde-côtes de Saint-Martin se sont immédiatement mis à la recherche des victimes, rejoints par un certain nombre de navires privés, des Royal Marines des Pays-Bas et d’un hélicoptère français. Les autorités disent avoir récupéré le corps de l’un des pilotes.

Malgré le mauvais temps, les recherches se poursuivent  pour trouver la deuxième personne, le pilote de l'avion.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le gouvernement de Saint-Kitts-et-Nevis a annoncé mardi la « suspension immédiate » de traitement des nouvelles demandes de citoyenneté des Syriens, faites dans le cadr

Le groupe Kwaxicolor qui devait participer au Gran Chawa, organisé par l'Asociation "Mi Nou la" et pas la mairie de Fort-de-France, ne veut pas laisser travestir la réa

Les gendarmes me surveillaient quand je venais tranquillement à l'hôtel de la montagne Pelée avec ma famille, ils ont été moins vigilants pour l’informaticien d'Al-Qaida qui s’est échappé ce mercre

Pages

« 353 354 355 356 357 »

Articles récents

Aucun contenu

Pages

« < 247 248 249 250 251