Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Caraïbes

En 1961, quand les États-Unis ont décidé de fermer leur ambassade à Cuba, trois Marines ont abaissé solennellement le drapeau américain C’était  le 4 janvier 1961 vers midi, après avoir passé des heures à jeter des monticules de documents gouvernementaux dans un incinérateur, ces trois Marines américains affectés à la force de protection de l'ambassade à la Havane, ont accompli cette tâche solennelle.

« Ce fut un moment émouvant » dit Mike Est, de ce jour où il a aidé à abaisser son drapeau. « J’y pense tous les soirs maintenant, je vois ce drapeau remonter. Cela signifie beaucoup.  C’est un endroit où j’ai toujours voulu revenir. Vous pensez aux bons moments que vous aviez passés, aux gens que vous avez rencontrés, aux amitiés. »

Jim Tracy, qui a également participé à la descente du drapeau et qui sera sur place ce vendredi, a déclaré être « vraiment excité » à propos de la nouvelle ère dans les relations américano-cubaines. « Je vais aimer voir ce drapeau remonter. » « Les gens ne voulaient pas nous voir partir », a déclaré M. Tracy. « Nous pourrions faire des choses pour eux, ils pouvaient faire des choses pour nous. Nous les aimions. »

Larry Morris qui avait pris part à la cérémonie de pliage du drapeau, après avoir aidé l'abaisser il y a 54 ans exprime comme ses deux collègues son émotion et ses souvenirs :

« Je suis resté là juste quatre mois et demi, mais j’aimé les gens et Cuba, mieux que tout endroit que je connaisse », at-il dit. « Ma femme et moi sommes mariés depuis 44 ans, et je lui en parle depuis 44 ans. »

John Kerry supervisera l'événement, et deviendra le premier secrétaire d'Etat à visiter Cuba, depuis 60 ans, lorsque son avion atterrira ce vendredi matin.

 

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Avec cette lettre ouverte, Dominique Aurélia, Vice-présidente déléguée aux Relations internationales de l’UAG, a lancé un mouvement de solidarité autour de la Présidente de l'Université Antilles Gu

Après la réunion tripartite de conciliation ce mercredi 2 avril entre l’intersyndicale, la direction de l’UAG et le Recteur des Universités de Guadeloupe, les syndicats font de la résistance et inv

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

La grève des enseignants en Martinique qui dure depuis plus de deux mois, inquiète légitiment les parents qui pensent à la scolarité de leurs enfants.

On sétonnait de ne pas le voir lors de certains évènements au pays, le Député Jean-Philippe Nilor rassure.

Depuis quelques jours circulent sur les réseaux sociaux les photos de la cuisine de l’IMFPA (Institut Martiniquais de Formation Professionnelle pour Adultes), organisme territorial de forma

Au Conseil des ministres de ce mercredi 5 février 2020, Stanislas Cazelles, administrateur civil hors cla

Pages

1 2 3 4 5 »