Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Pawol ladjé

L'élection présidentielle française a secoué les dernières colonies de la France, notamment la Martinique ou, même si La France Insoumise de Jean-Luc Mélenchon l’emporte, le vote en faveur du Front National laisse un grand sentiment de honte. Secoués aussi quand à l'image de la Métropole, les partis traditionnels sont désorganisés par les déserteurs qui vont, En Marche vers le nouveau pouvoir. Si les indépendantistes font mine d’être en dehors des affaires politiques françaises, ce sont les législatives françaises qui révèlent que là aussi, l’éclatement s’annonce.

Macron a mis en marche tous les tambou-à dé-bonda... 

Conséquence : Le PPM ne sait plus où est son réservoir...

La filouterie Filloniste a explosé la Droite chapeau bakoua... Heureusement pour elle, avec la CTM, Alfred-Jeanne avait déjà Cazé Ti Môso !

Mais que reste t-il du MIM ?  

Alfred Marie-Jeanne, le président du mouvement, a voté pour la première fois à l'élection présidentielle et il a mis un bulletin Macron pour faire barrage à l'extrême droite raciste et xénophobe. Pour les Législatives, il parcourt la campagne avec ses ich déwo. Ceux qui se croyaient légitimes ne savent plus si c'était papa ou parrain.

De tous les côtés le peuple cherche un père, un maître, un Dieu...ou un Insoumis !

Seule la colonisation continue à gagner...  Foutt nou an bétiz !

Lisa David

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Depuis quelques jours on entend parler d’une femme toujours silencieuse qu'on dit folle, qui le soir a pour habitude d'aller se couch

Rédacteur en chef de « France-Antilles », Rudy Rabataly nourrit la rubrique « Pawol anba fey » qui est aussi le titre d’un recueil de ses chroniques (Editions Jasor), publié en 2012.

Man Lélé ayant entendu l’annonce de la nouvelle ministre de l’outremer, Erika Bareigts, concernant la reconnaissance de catastrophe naturelle, qu’attendaient les plante

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Comme aux heures sombres de l’histoire esclavagiste en Martinique, Louis Boutrin a choisi des vigiles accompagnés de chien, pour terroriser les grévistes du Parc Nature

Ce mercredi 15 novembre, deuxième jour de la séance plénière de la Collectivité Territoriale de Martinique commencée hier, sera abordé à l'ordre du jour, au point 64, l

La centrale bagasse-biomasse ALBIOAMA n’est plus seulement une menace pour l’environnement, elle est en train de devenir une fumée polluante qui envahit le monde politi

Une grande glacière blanche occupe la scène, les danseurs ne la quittent pas des yeux. Elle semble les attirer, les inquiéter, occuper leur esprit.

La grève déclenchée au Parc Naturel de Martinique à cause du licenciement du Directeur Général des Services, par le président élu de la CTM, Louis Boutrin, dure depuis

Pages

1 2 3 4 5 »