Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Depuis quelques semaines les insultes pleuvent sur Daniel Marie-Sainte, porte parole du Groupe de élus Patriotes Martiniquais et Sympathisants au Conseil Régional de Martinique. Il est vrai qu'il joue pleinement son rôle d'élu de l'oppostion et surtout il ne dénonce rien sans avancer des preuves. Son intervention lors de la plènière du 13 novembre 2014, sur l'organisme qui va remplacer l'AFPA (Association pour la formation professionnelle des adultes), a mis les élus de la majorité au bord de la crise de nerfs. Il réagit dans un communiqué à la dernière charge du président de Région, Serge Letchimy, qui l'a traité de menteur sur les ondes d'ATV.

Le président de région continue d’insulter l’opposition

Afin de compléter votre information au sujet des observations critiques que j’ai formulées, lors de la plénière du 13 novembre 2014, au sujet du projet de « l’Opérateur Territorial de Formation » (OTF) destiné à se substituer à l’AFPA Martinique, je vous envoie ci-joint, les statuts de l’OTF, votés par les élus de la majorité régionale.

Un extrait de ces statuts : 

 3.1. ARTICLE 3: CONSEIL D’ADMINISTRATION

« Conformément aux dispositions réglementaires en vigueur l’OTF est administrée par un Conseil d'administration qui élit, en son sein, son Président et deux (2) Vice-présidents.

Le Conseil d'administration est composé de  onze (11) membres désignés par le  Conseil_ Régional de Martinique sur proposition de son Président. Il comprend :

 - huit (8) membres du Conseil Régional de Martinique ;

 - deux (2) personnalités qualifiées choisies en raison de leur compétence ;

 - un (1) membre représentant le personnel de l’OTF.

Les administrateurs doivent être en pleine possession de leurs droits civils et politiques. (Fin de citations)

L’examen de l’article 3 du titre III qui traite de la composition du Conseil d’Administration révèle que :

 -  la totalité des membres sont désignés sous proposition du président de région seul !

 -   contrairement, à ce qui se passe à l’AFPA Martinique jusqu’à aujourd’hui, aucune fonction n’a été attribuée, aux partenaires sociaux qui sont pourtant les   bénéficiaires de la formation professionnelle.

Contrairement, à ce qu’a affirmé le président de région, sur ATV, dans des propos très confus, je ne me suis jamais plains de ne pas faire partie de l’actuelle Assemblée Générale de l’AFPA Martinique.

Je suis, au contraire, l’élu régional, le plus assidu aux réunions de l’AG de l’AFPA Martinique depuis 1992 !

Je pense mieux connaître cette institution que le président de Région.

J’ai dénoncé le fait que les élus de l’opposition patriotes avaient été exclus du bureau de l’AFPA Martinique depuis son arrivée à la tête de la Région.

Il a rompu avec une pratique qu’avait institué Alfred MARIE-JEANNE faire participer les élus de toutes tendances politiques aux tâches de représentations de la Collectivité régionale !

J’ai au contraire dénoncé la tendance de l’actuelle président de Région de ne désigner exclusivement que des membres de son groupe pour représenter la Collectivité au sein des nombreux établissements publics qu’il a créés, sans tenir compte du principe de la représentation proportionnelle.

Une fois de plus, Serge Letchimy m’a insulté en me traitant de « menteur » sur les ondes d’ATV. 

En réalité, il est à cran depuis que j’ai dénoncé les faux en écritures publiques qu’il a pratiqués, le 20 janvier 2014,en signant des délibérations concernant des affaires qui n’ont pas été traitées au sein des instances régionales.

Pris la main dans le sac, il a prétendu annuler ces fausses délibérations neuf mois plus tard mais sans respecter les règles propres au fonctionnement du conseil régional !

Depuis, il ne décolère pas et insulte les élus patriotes à tout bout de champ, tant en Commission Permanente qu’en séance plénière !

Cette attitude agressive et violente, ne nous impressionne pas et ne nous empêchera pas de continuer à exercer notre vigilance d’élus de l’opposition.

Le 18 novembre 2014

Daniel  MARIE-SAINTE

Groupe de élus Patriotes Martiniquais et Sympathisants

 

 

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Articles liés

Qui a fait un faux en écriture publique à la Région Martinique ?

Dans la même rubrique...

Le chômage est massif, les faillites d’entreprises se multiplient, la pauvreté s’aggrave…
Oui, mais qui sera tête de liste en Décembre ?

Des étudiants de Guadeloupe pourront rencontrer François Hollande, lors de son passage en Guadeloupe le 10 mai.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

L’affaire se murmure dans les couloirs de la CTM, mais personne n’ose affronter le vent mauvais qui souffle depuis de longs mois dans la collectivité.

Cette obsession du drapeau français sous lequel nous cherchons désespérément une place, ne produit pas toujours le meilleur.

L’assemblée Générale du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) est une fois de plus reportée.  Présidé par Alfred Marie-Jeanne qui élimine sans crier gare toutes

La Confédération générale du Travail de Martinique (CGTM)  a déposé un préavis de grève de 24 heures reconductible qui débutera le 5 février 2019.

La lettre du Président de la République adressée aux Français est rendue publique.

Pages

1 2 3 4 5 »