Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Figure de proue de l’élite intellectuelle afro-américaine, Ta-Nehisi Coates, né en 1975 à Baltimore (Maryland) est aussi un journaliste influent. Ouvertement opposé à Donald Trump, il a publié en 2017 un cinglant essai où il regrette l’élection du controversé du 45ème président des Etats Unis, qui ramène au pouvoir la suprématie blanche. We Were Eight Years in Power. An American Tragedy est  traduit en  Français, édité par « Présence Africaine. Ta-Nehisi Coates a récemment écrit « Le procès de l’Amérique » préfacé par Christiane Taubira. La municipalité de Fort-de-France offrira une exceptionnelle rencontre au public martiniquais le 18 octobre. L’écrivain et universitaire, Steeve Gadet, animera la conversation dès 18h30, au Grand carbet du parc culturel Aimé Césaire.

 

 

Steeve Gadet présente l'évènement sur sa page facebook : https://www.facebook.com/villedefortdefrance/videos/462201054288386/

 

Parmi les ouvrages de Ta-Nehisi Coates :

 

 

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

« C’est la première fois dans notre histoire, ce mardi la quantité de riz qui a quitté le Guyana est de 401 000 tonnes.

L'Organisation Mondiale de la santé (OMS) et l’Organisation panaméricaine de la santé (OPS / mobilisent des équipes d'experts en matière d'alerte et d'intervention pour aider les États membres d'Am

Le Président de la Région Martinique informe les usagers de l’autoroute A1 que des travaux de réalisation de glissières béton armé seront réalisés sur l’échangeur de la

Pages

« 3 4 5 6 7 »

Articles récents

Alfred Marie-Jeanne, leader du MIM, ne prononçait plus le mot Indépendance depuis bien longtemps. Un comble pour un Indépendantiste.

La Martinique entière devra se mobiliser avec les professionnels de la Santé pour qu'enfin le gouvernement prenne ses responsabilités.

Plus personne ne l’ignore, les malades ne peuvent plus bénéficier de soins dans des conditions décentes, garantissant leur guérison dans les hôpitaux de Martinique.

Vice-Président de la Collectivité Territoriale de Martinique, Daniel Marie-Sainte a publié sur sa page Facebook, un courrier envoyé par la Chambre de l’Instruction aux

La commémoration de la libération des esclaves le 22 mai 1848 en Martinique, a été salie à Sainte-Philomène, lieu historique de la révolte dans la ville de Saint-Pierre

Pages

« < 3 4 5 6 7 »