Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Au Surinam, le commissaire de police Humphrey Tjin a ordonné une enquête à la suite d’articles de médias,  affirmant que des homosexuels prostituées ont été agressés par des policiers cette semaine.  Lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT) dénoncent le traitement qui leur est réservé par les policiers lorsqu’ils veulent déposer plainte, contre des violences subies. D’après la représentante des droits LGBT, Anita Kromosemito,  régulièrement les personnes LGBT sont molestées et abusées par des agents qui désapprouvent leur préférence sexuelle.

Le journal "De Tijd Ware", un bi-hebdomadaire, a rapporté que deux hommes gay ont été agressés par trois policiers à proximité d'un poste de police dans la ville. L'article est accompagné d'une photo d’un homme habillé en femme et coiffé d'une perruque. «Ils ont été chassés et giflés, on leur a ordonné de se déshabiller et ils ont été battus avec des bâtons et une batte de cricket » a rapporté le journal, ajoutant que les hommes prétendent que les abus de la police sont devenus la norme.

«La police organise régulièrement des raids pour «nettoyer» la zone des transgenres. Et c'est généralement inhumain et dégradant pour les travailleurs du sexe » affirme le « De Tijd Ware »

« Leurs plaintes ne sont pas acceptées, ces personnes sont ridiculisées et raillées par la police » a déclaré Kromosemito. Une situation qui conduit les victimes LGBT, dans certains cas,  à ne plus déposer plainte auprès de la police. Pour Anita Kromosemito, c’est un véritable problème social, que ces personnes ne reçoivent pas l'attention qui leur est due.

Dans un communiqué publié jeudi, l'organisation non-gouvernementale, la Fondation des mains aimantes, a déclaré que « ce n'est pas la première fois des policiers maltraitent les travailleurs du sexe gay. »

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Un médecin Nigérian, qui n’est pas allé en Afrique ces cinq dernières années, a provoqué une grande frayeur à l’aéroport international Piarco de Trinididad, où il est arrivé de Londres, par un vol

Le gouvernement jamaïcain a nommé la double championne olympique, Shelly-Ann Fraser-Pryce, ambassadrice envoyée spéciale, lors d’une cérémonie organisée mercredi dans l

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

L’affaire se murmure dans les couloirs de la CTM, mais personne n’ose affronter le vent mauvais qui souffle depuis de longs mois dans la collectivité.

Cette obsession du drapeau français sous lequel nous cherchons désespérément une place, ne produit pas toujours le meilleur.

L’assemblée Générale du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) est une fois de plus reportée.  Présidé par Alfred Marie-Jeanne qui élimine sans crier gare toutes

La Confédération générale du Travail de Martinique (CGTM)  a déposé un préavis de grève de 24 heures reconductible qui débutera le 5 février 2019.

La lettre du Président de la République adressée aux Français est rendue publique.

Pages

1 2 3 4 5 »