Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Au Surinam, le commissaire de police Humphrey Tjin a ordonné une enquête à la suite d’articles de médias,  affirmant que des homosexuels prostituées ont été agressés par des policiers cette semaine.  Lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT) dénoncent le traitement qui leur est réservé par les policiers lorsqu’ils veulent déposer plainte, contre des violences subies. D’après la représentante des droits LGBT, Anita Kromosemito,  régulièrement les personnes LGBT sont molestées et abusées par des agents qui désapprouvent leur préférence sexuelle.

Le journal "De Tijd Ware", un bi-hebdomadaire, a rapporté que deux hommes gay ont été agressés par trois policiers à proximité d'un poste de police dans la ville. L'article est accompagné d'une photo d’un homme habillé en femme et coiffé d'une perruque. «Ils ont été chassés et giflés, on leur a ordonné de se déshabiller et ils ont été battus avec des bâtons et une batte de cricket » a rapporté le journal, ajoutant que les hommes prétendent que les abus de la police sont devenus la norme.

«La police organise régulièrement des raids pour «nettoyer» la zone des transgenres. Et c'est généralement inhumain et dégradant pour les travailleurs du sexe » affirme le « De Tijd Ware »

« Leurs plaintes ne sont pas acceptées, ces personnes sont ridiculisées et raillées par la police » a déclaré Kromosemito. Une situation qui conduit les victimes LGBT, dans certains cas,  à ne plus déposer plainte auprès de la police. Pour Anita Kromosemito, c’est un véritable problème social, que ces personnes ne reçoivent pas l'attention qui leur est due.

Dans un communiqué publié jeudi, l'organisation non-gouvernementale, la Fondation des mains aimantes, a déclaré que « ce n'est pas la première fois des policiers maltraitent les travailleurs du sexe gay. »

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Tout a été fait pour que les grosses affaires de détournements de fonds du CEREGMIA ne soient pas sur la place publique.

Le Fonds des ambassadeurs des États-Unis pour la préservation culturelle (AFCP) déclare avoir accordé une subvention de 25.000 dollars à une équipe d’archéologues bénév

La décision du Tribunal de commerce de Fort-de-France d'accorder la cession des actifs de la SOCOPMA à la société MAIA (Marché Agricole d’Intérêt Antillais), pour la so

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Le Préfet et le Directeur de la police peuvent-ils confirmer

« Quand le feu prend, ne diabolisez pas ceux qui le font brûler.

L'appel à s'armer lancé sur Facebook par le béké Guillaume De Reynal à sa caste, pour faire face à une menace imaginaire venant des Nègres empoisonnés au chlordécone, v

Le Viaduc de Fond Lahaye devrait voir le jour. C'est par le vainqueur, l'entreprise d'ingénierie EGIS, que l'information arrive dans nos eaux.

Dans un communiqué, l’Alliance Ouvrière et Paysane (AOP) apporte son soutien « sans réserve à la campagne d'unité lancée pour soutenir les 7 jeunes résistants martiniquais raflés jeudi 28 novembre

Pages

1 2 3 4 5 »