Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Au Surinam, le commissaire de police Humphrey Tjin a ordonné une enquête à la suite d’articles de médias,  affirmant que des homosexuels prostituées ont été agressés par des policiers cette semaine.  Lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT) dénoncent le traitement qui leur est réservé par les policiers lorsqu’ils veulent déposer plainte, contre des violences subies. D’après la représentante des droits LGBT, Anita Kromosemito,  régulièrement les personnes LGBT sont molestées et abusées par des agents qui désapprouvent leur préférence sexuelle.

Le journal "De Tijd Ware", un bi-hebdomadaire, a rapporté que deux hommes gay ont été agressés par trois policiers à proximité d'un poste de police dans la ville. L'article est accompagné d'une photo d’un homme habillé en femme et coiffé d'une perruque. «Ils ont été chassés et giflés, on leur a ordonné de se déshabiller et ils ont été battus avec des bâtons et une batte de cricket » a rapporté le journal, ajoutant que les hommes prétendent que les abus de la police sont devenus la norme.

«La police organise régulièrement des raids pour «nettoyer» la zone des transgenres. Et c'est généralement inhumain et dégradant pour les travailleurs du sexe » affirme le « De Tijd Ware »

« Leurs plaintes ne sont pas acceptées, ces personnes sont ridiculisées et raillées par la police » a déclaré Kromosemito. Une situation qui conduit les victimes LGBT, dans certains cas,  à ne plus déposer plainte auprès de la police. Pour Anita Kromosemito, c’est un véritable problème social, que ces personnes ne reçoivent pas l'attention qui leur est due.

Dans un communiqué publié jeudi, l'organisation non-gouvernementale, la Fondation des mains aimantes, a déclaré que « ce n'est pas la première fois des policiers maltraitent les travailleurs du sexe gay. »

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

La ministre de la Jeunesse et de la Culture de la Jamaïque, Lisa Hanna, conduira une délégation, à la 2ème Conférence de la Communauté des Caraïbes (CARICOM) sur les réparations, qui se tiendra du

La jeune Melissa Marie-Sainte a quitté le domicile de sa mère, situé au quartier Morne Coco à Didier, depuis le mercredi 15 octobre, aux alentours de 16 heures.

Aux étudiants retardataires, il reste encore trois semaines, pour déposer vos demandes d'aides. 

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Partis de Fort-de-France où s’est déroulé la veille le prologue de la 33ème édition du Tour de Martinique des Yoles Rondes, les embarcations Rosette/Orange

Les Vénézuéliens étaient appelés ce dimanche 16 juillet à voter, lors d’une consultation populaire organisée par l’opposition sans l'aval des autorités, dans le but de rejeter la future Assemblée

Lors du sommet G20 à Hambourg (7 et 8 juillet), Emmanuel Macron a estimé que l'un des défis de l'Afrique était « civilisationnel ».

L’écrivain Patrick Chamoiseau (Prix Goncourt 1992) qui  avait été recruté comme chargé de mission par Serge Letchimy, président de l’ex Conseil  Régional, pour piloter

Un nouveau Préfet est nommé en Martinique.

Pages

1 2 3 4 5 »