Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Au Surinam, le commissaire de police Humphrey Tjin a ordonné une enquête à la suite d’articles de médias,  affirmant que des homosexuels prostituées ont été agressés par des policiers cette semaine.  Lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres (LGBT) dénoncent le traitement qui leur est réservé par les policiers lorsqu’ils veulent déposer plainte, contre des violences subies. D’après la représentante des droits LGBT, Anita Kromosemito,  régulièrement les personnes LGBT sont molestées et abusées par des agents qui désapprouvent leur préférence sexuelle.

Le journal "De Tijd Ware", un bi-hebdomadaire, a rapporté que deux hommes gay ont été agressés par trois policiers à proximité d'un poste de police dans la ville. L'article est accompagné d'une photo d’un homme habillé en femme et coiffé d'une perruque. «Ils ont été chassés et giflés, on leur a ordonné de se déshabiller et ils ont été battus avec des bâtons et une batte de cricket » a rapporté le journal, ajoutant que les hommes prétendent que les abus de la police sont devenus la norme.

«La police organise régulièrement des raids pour «nettoyer» la zone des transgenres. Et c'est généralement inhumain et dégradant pour les travailleurs du sexe » affirme le « De Tijd Ware »

« Leurs plaintes ne sont pas acceptées, ces personnes sont ridiculisées et raillées par la police » a déclaré Kromosemito. Une situation qui conduit les victimes LGBT, dans certains cas,  à ne plus déposer plainte auprès de la police. Pour Anita Kromosemito, c’est un véritable problème social, que ces personnes ne reçoivent pas l'attention qui leur est due.

Dans un communiqué publié jeudi, l'organisation non-gouvernementale, la Fondation des mains aimantes, a déclaré que « ce n'est pas la première fois des policiers maltraitent les travailleurs du sexe gay. »

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Serge Ménil qui n'est pas connu pour être un syndicaliste excessif dans ses propos, dit aujourd'hui les quatre vérités concernant ces fonctionnaires qui sont envoyés, tels des éléphants malades, mo

Le Premier ministre, Kamla Persad Bissessar, a effectué une visite inattendue à l'environnementaliste Dr Wayne Kublalsingh, qui a été admis dans

Santiago Martínez Espíndola, ministre conseiller à l'ambassade de l'Équateur au Guatemala, a déclaré lors d’une cérémonie, que Quito reconstruira les quatre ponts détruits par les pluies torrentiel

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Selon les chiffres de l'Agence Régionale de Santé de Guyane, qui annonçait mardi 2.593 cas confirmés de Covid-19, 8 décès et 15 patients en réanimation, la situation sanitaire continue à se dégrade

Par un courrier daté de mardi 2 juin, le Préfet Philippe Gustin et le Recteur Mostafa Fourar ont envoyé aux maires de Guadeloupe une mise en demeure de rouvrir les éco

Le mouvement International contre le Racisme invite la population à un « Gwan Sanblé, ce samedi 06 juin à 09 sur la Savane (à côté de la statue de Joséphine) contre le racisme, la négrophob

Pages

1 2 3 4 5 »