Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le gouvernement de la Dominique a pris la décision de renoncer à toutes les taxes d’aéroport et autres, pour l'aide d'urgence qui arrive dans le pays. C'est le cas pour le premier avion, en provenance du Venezuela, qui a atterri à l'aéroport Charles Douglas depuis le passage de la tempête tropicale Erika, jeudi dernier.

Le Premier mnistre, Roosevelt Skerrit, dans son allocution aux Dominicains tous les soirs à la radio et à la télévision, a déclaré mardi que la décision avait été prise par son administration « de renoncer à tous les frais pour les secours qui arrivent au pays, destinés à l'Etat ou à destination des personnes individuelles, à des organisations ou à des institutions.»

 

 

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Dans l’ouvrage Regards Croisés sur la Dominique et Sainte-Lucie – Ma Caraïbe anglophone, cette inconnue, Arlette Bravo-Prudent analyse la Caraïbe anglophone en

L’AM4 (Association Mi Mes Manmay Matinik) veille activement sur la culture et les traditions du pays depuis une trentaine d’années.

Fidel Castro, un grand révolutionnaire de notre Caraïbe s'en va. Il a su défier les USA qui ont imposé plus de 50 ans d'embargo à son pays, Cuba, pour lui faire payer son insoumission.

Pages

« 227 228 229 230 231 »