Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Notre article du 18 mars révélant la proximité étonnante, sinon inquiétante pour l’indépendance de la presse, constatée sur la page d’accueil du site de la Ville de Fort-de-France, a provoqué, au moins en apparence, une séparation entre les médias « partenaires » et le PPM, parti au pouvoir dans la capitale. Nous rappelions les synonymes du mot partenaire : Acolyte, adjoint, allié, associé, camarade, complice, collègue, second, etc... Les médias partenaires ont disparus.

Le 18 mars dernier, en visitant le site de la ville de Fort-de-France, nous avions eu la surprise de trouver parmi ses partenaires, aux cotés de la Région, la Chambre de Commerce, ou le Comité Martiniquais du Tourisme, une liste de médias locaux : Martinique 1ère, RCI, France-Antilles, People Bo Kay, Politiques Publiques, KMT et Zouk TV. Le maire de la capitale, Didier Laguerre, contrairement à certains élus, n’a pas voulu jouer au petit dictateur, il a fait supprimer ce mélange, indigeste pour une démocratie qui se respecte.
Image insolite et liberté de la presse «Partenaires» de la mairie de Fort-de-France | Free Pawol

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Jean-Philippe Nilor n'en finit plus de devoir justifier ses faits et gestes, tellement celles et ceux qui se sont habitués à la trahison en politique, ou pire à la prat

9 mois et 3 semaines...

Les prêts toxiques vendus aux villes, départements et régions par la banque Dexia ont fait couler beaucoup d’encre en France.

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

Après des semaines que de nombreux Martiniquais ne reçoivent plus d’eau à leur robinet, sans qu’une solution ne soit trouvée, en cette période de carême et alors que sé

L’Ordre des avocats de Martinique obtient une belle victoire face à la Garde des Sceaux, ministre de la Justice, pour que les droits à la vie des prisonniers du centre

En Martinique comme partout ailleurs sur le territoire français, l’annonce surprise du Président de la République mettant fin au confinement le 11 mai 2020,  n’a pas pr

Le Président de la République s'est enfin penché sur la Culture, l'un des secteurs des plus impacté par la pandémie.

Le Président de la République, Emmanuel Macron, a répondu favorablement à la demande du Président de la Collectivité de Saint-Barthélemy, Bruno Magras et de la Préfète

Pages

« < 1 2 3 4 5 »