Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Dans son allocution aux Français concernant l’épidémie du Covid-19 qui frappe la France, le Président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé que dès lundi 16 mars, crèches, écoles, collèges, lycées et universités seront fermés jusqu’à nouvel ordre, sur l’ensemble du territoire. Mais la phrase de conclusion du communiqué du Préfet, Stanislas Cazelles, rendu public à la suite du comité territorial sur le Coronavirus qui s’est tenu ce même jour, a semé un trouble exprimé largement sur les réseaux sociaux : « Les nouvelles mesures concernant les établissements scolaires et crèches en Martinique seront communiquées demain. » Le syndicat enseignant SNUEP-FSU qui a vite réagi, estime que « « comme dans tout le reste de la France, tous les établissements scolaires de notre département, doivent être fermés à partir de ce lundi 16 mars. Ils ne doivent plus être fréquentés, ni par les élèves et par aucun des autres personnels, ceci afin de freiner la propagation du nouveau coronavirus, chez les Martiniquais. Cette décision présidentielle, doit s’appliquer pour protéger les personnels, leurs familles et leurs proches et enrayer la dissémination du virus. (Qui ne choisit pas les seuls élèves comme victimes). »

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Sainte-Lucie est le deuxième pays anglophone des Caraïbes à imposer une interdiction d’entrée sur son territoire aux ressortissants de certains pays d'Afrique d

Le vice-président du pôle universitaire de Martinique, Jean-Emile Symphor, fait le point sur les résultats de la réunion qui s'est tenue le lundi 16 mars, au ministère

La Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) a validé vendredi 5 juin l'arrêt des soins à Vincent Lambert, estimant que sa mise en oeuvre ne violerait pas le droit à la vie du tétraplégique. 

Pages

« 3 4 5 6 7 »

Articles récents

Un point d'eau sera t-il bientôt baptisé « Stanislas » ?

Bernard Hayot a fait preuve de solidarité envers les soignants de Martinique, que l'État a été incapable de protéger face au risque de contagion du Covid-19 .

Claudine Bajazet, maire de la commune de Sainte-Rose en Guadeloupe,  ne laissera pas les enfants et les familles de sa commune, Sainte-Rose, livrés aux décisions d’un P

Manifestement ce ne sont pas seulement les rivières qui s'assèchent pendant le carême, qui semble griller quelques neurones chez des adversaires d'Alfred Marie-Jeanne,

Ce lundi 13 avril au cours de son allocution aux Français sur la pandémie de Covid-19, 

Pages

« < 3 4 5 6 7 »