Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

La traversée de la mer en marchant sur le Tombolo pour rejoindre l’îlet Sainte-Marie est déjà presque possible pour les plus téméraires. Les plus prudents ou apeurés attendront encore quelques jours. Ce dimanche 21 février, certains visiteurs de la cote atlantique de l’île ont osé emprunter la bande de sable, que la  houle qui n’a pas perdu toute son énergie caresse encore. Notre équipe s’est contentée de rester sur la terre ferme, le temps de prendre quelques photos et de déguster une délicieuse soupe samaritaine.

C’est en tournant le dos à la mer que nous avons découvert  la « Boucherie  du Boulevard » où on peut le dimanche matin, déguster une délicieuse soupe riche en légumes, tripes, viande et pied de bœuf. Un vrai délice de grand-mère que rend encore plus appétissant l’accueil chaleureux qui est réservé aux clients.


La ville de Sainte-Marie compte de nombreux  lieux à visiter  comme le Domaine de Fonds Saint Jacques, la Maison du Bèlè au quartier Reculée, le Pitt Caserius au quartier Union ou encore le Musée du Rhum Saint-James ou celui de la Banane. Le Tombolo ne s’offre aux visiteurs que pendant la période du Carême. Quant à la soupe du boucher du boulevard… c’est tous les dimanches et toute l’année. 

Lisa David

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Un article paru sur le site de la télévision publique, qui comme d’habitude reprend comme un service de communication, les annonces

Daniel Marie-Sainte a été pendant des années, Secrétaire générale de la CSTM (Centrale Syndicale des Travailleurs Martiniquais), mais la fibre syndicale ne s'est pas endormie.

Une réunion de coordination des opérations concernant l’enlèvement et le traitement d’urgence des Véhicules Hors d’Usage (VHU) sur le territoire Martiniquais, s'est tenue ce vendredi 12 Septembre à

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

L’affaire se murmure dans les couloirs de la CTM, mais personne n’ose affronter le vent mauvais qui souffle depuis de longs mois dans la collectivité.

Cette obsession du drapeau français sous lequel nous cherchons désespérément une place, ne produit pas toujours le meilleur.

L’assemblée Générale du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) est une fois de plus reportée.  Présidé par Alfred Marie-Jeanne qui élimine sans crier gare toutes

La Confédération générale du Travail de Martinique (CGTM)  a déposé un préavis de grève de 24 heures reconductible qui débutera le 5 février 2019.

La lettre du Président de la République adressée aux Français est rendue publique.

Pages

1 2 3 4 5 »