Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le gouvernement jamaïcain a nommé la double championne olympique, Shelly-Ann Fraser-Pryce, ambassadrice envoyée spéciale, lors d’une cérémonie organisée mercredi dans le bureau du Premier ministre, Portia Simpson-Miller. La chef du gouvernement a dit vouloir récompenser celle qui a contribué à la fière tradition de l'excellence de la Jamaïque, en athlétisme.

Le ministre chargé des Sports, Natalie Neita-Headley, a décrit l’athlète comme le modèle parfait pour les jeunes Jamaïcains. Elle a été la première femme à remporter l'or au 100m, 200m et 4xx100m au relais féminin, aux Championnats du monde 2013 à Moscou.

«Je crois que Shelly-Ann a considérablement grandit l’image de la Jamaïque et nous sommes très fiers de l’avoir comme ambassadeur envoyé spécial pour le monde», a déclaré Neita-Headley.

Un passeport diplomatique a été remis à la nouvelle ambassadrice et à son mari Jason Pryce.

Sur son compte Facebook, Shelly-Ann Fraser-Pryce a exprimé sa joie et sa fierté de représenter son pays dans le monde :

 « Sensationnel! Qui aurait pu prédire une petite fille de la Communauté Waterhouse deviendrait un jour un ambassadrice de son pays ? »

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Articles liés

A 17 ans, le sprinter jamaïcain pulvérise les records aux jeux Olympiques de la jeunesse en Chine.

Dans la même rubrique...

Un médecin Nigérian, qui n’est pas allé en Afrique ces cinq dernières années, a provoqué une grande frayeur à l’aéroport international Piarco de Trinididad, où il est arrivé de Londres, par un vol

Le président de la Communauté des Caraïbes (CARICOM) et Président des Bahamas, Perry Christie, a dit son intention de mettre à l'ordre du jour de la procha

La Communauté des Caraïbes (CARICOM) ne veut pas « poursuivre la question des réparations sur la base d'une diplomatie de protestation », mais «sur la base d'une diplomatie de l'engagement», a décl

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

L’affaire se murmure dans les couloirs de la CTM, mais personne n’ose affronter le vent mauvais qui souffle depuis de longs mois dans la collectivité.

Cette obsession du drapeau français sous lequel nous cherchons désespérément une place, ne produit pas toujours le meilleur.

L’assemblée Générale du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) est une fois de plus reportée.  Présidé par Alfred Marie-Jeanne qui élimine sans crier gare toutes

La Confédération générale du Travail de Martinique (CGTM)  a déposé un préavis de grève de 24 heures reconductible qui débutera le 5 février 2019.

La lettre du Président de la République adressée aux Français est rendue publique.

Pages

1 2 3 4 5 »