Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Sepp Blatter et Michel Platini ont chacun été interdits pour huit ans par le comité d'éthique de la FIFA ce lundi. Le Président de la FIFA Joseph S. Blatter et son protégé un temps Michel Platini ont été chassés du sport pour conflit d'intérêts déloyauté envers la FIFA dans une affaire de paiement de  2 millions de $ qui fait également l'objet d'une enquête pénale en Suisse.

Au cours d'une conférence de presse peu de temps après l'annonce du verdict, S. Blatter a déclaré qu'il allait contester son interdiction au comité d'appel de la FIFA et ensuite devant le Tribunal arbitral du sport, insistant sur le fait qu'il n’avait rien fait de mal. « Je vais me battre", a déclaré Blatter. « Je vais me battre jusqu'à la fin».

Sepp Blatter est apparu arborant une bande de ruban adhésif chirurgical sur sa joue droite, suite à une intervention médicale mineure, cinq jours plus tôt. Même s’il jure de son innocence, le Président de l'organe mondial du football, aujourd'hui âgé de 79 ans, entré à la FIFA en 1975, voit sans doute sa carrière de dirigeant prendre fin et en disgrâce.

Après plus de 17 ans comme président et 40 ans au total au sein de l'organe directeur touché par les scandales, Sepp Blatter  reste visé par deux enquêtes des justices suisse et américaine et il pourrait encore être rattrapé et condamné dans le cadre du scandale ISL (la société International Sport and Leisure), survenu dans les années 1990.

La candidature de Platini pour succéder à son ancien mentor à l'élection présidentielle le 26 février est probablement terminée. Michel Platini, vice-président et chef de la FIFA de l'organe de direction Europe de l'UEFA, a également prévu de faire appel. Il a dénoncé ce lundi « une véritable mascarade», une « mise en scène» pour le «salir» par des instances auxquelles il dénie «toute légitimité et crédibilité», selon un communiqué transmis à l'AFP.

Dans un communiqué de l'UEFA se dit «extrêmement déçue» par les 8 ans de suspension infligés à son président depuis 2007 et elle le «soutient» dans son droit « à une procédure équitable.»

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Elle se disait surprise de sa médaille d’or, mais Emilie Andéol est allée décrocher sa brillante récompense.

Après avoir trébuché pour la finale du 100 m aux Championnats du monde, le Jamaïcain Usain Bolt a arraché son titre en 9,79 secondes

L’opérateur est accusé de pratiquer des « écarts de prix abusifs » pour sa clientèle professionnelle. Il écope d'une amende de 10 millions d'euros.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

L’affaire se murmure dans les couloirs de la CTM, mais personne n’ose affronter le vent mauvais qui souffle depuis de longs mois dans la collectivité.

Cette obsession du drapeau français sous lequel nous cherchons désespérément une place, ne produit pas toujours le meilleur.

L’assemblée Générale du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) est une fois de plus reportée.  Présidé par Alfred Marie-Jeanne qui élimine sans crier gare toutes

La Confédération générale du Travail de Martinique (CGTM)  a déposé un préavis de grève de 24 heures reconductible qui débutera le 5 février 2019.

La lettre du Président de la République adressée aux Français est rendue publique.

Pages

1 2 3 4 5 »