Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

L'Organisation Panaméricaine pour la Santé (PAHO) vient d'attirer l'attention sur le fait qu'environ 50% des populations des Amériques, y compris la Caraïbe, courent le risque d'attraper des maladies transmises par les insectes. La branche de Washington de l'organisation précise que ces insectes incluent les moustiques, les tiques, les mouches et d'autres vecteurs qui transportent des maladies telles que le virus du West-Nile, la dengue, la malaria et plus récemment le chikungunya.

Dans "un "appel à l'action" lancé à l'occasion de la Journée Mondiale de la Santé de 2014, des experts de la santé de haut niveau émanant de l'Amérique du Nord et du Sud ainsi que de la Caraïbe ont pressé les gouvernements, communautés et particuliers de faire de plus grands efforts afin de contrôler le développement de ces maladies transmises par les insectes.

"Notre région a connu de nombreux succès dans le contrôle de ces maladies" a déclaré la directrice de PAHO, le docteur Carissa. F. Etienne. "Cependant, ces succès sont menacés par l'expansion des moustiques et d'autres vecteurs dans de nouveaux habitats ainsi que par l'apparition d'une résistance aux insecticides et aux médicaments".

D.B.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Hier mardi 23 août, des militants de l'Association écologiste ASSAUPAMAR se sont mobilisés dans le Port de Fort-de-France pour empêcher la sortie du convoi exceptionnel

Conseillère exécutive à la Collectivité Territoriale de Martinique depuis les élections de Décembre 2015, Sylvia Saithsoothane a démontré sa capacité à avancer sereinem

La colère gronde à l'Université Antilles-Guyane en Guadeloupe. Hier la rencontre entre l'intersyndicale, la Présidente de l'UAG, Corinne Mencé-Caster et la Présidente du Conseil 

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

L’affaire se murmure dans les couloirs de la CTM, mais personne n’ose affronter le vent mauvais qui souffle depuis de longs mois dans la collectivité.

Cette obsession du drapeau français sous lequel nous cherchons désespérément une place, ne produit pas toujours le meilleur.

L’assemblée Générale du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) est une fois de plus reportée.  Présidé par Alfred Marie-Jeanne qui élimine sans crier gare toutes

La Confédération générale du Travail de Martinique (CGTM)  a déposé un préavis de grève de 24 heures reconductible qui débutera le 5 février 2019.

La lettre du Président de la République adressée aux Français est rendue publique.

Pages

1 2 3 4 5 »