Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Société

L'Eglise Catholique Romaine de Sainte-Lucie a confirmé lundi que le prêtre avait été retiré du ministère «avec effet immédiat» après avoir eu une relation avec un paroissien. 

« Il était clair que le prêtre a franchi les limites et agi de façon inappropriée», a déclaré Mgr Robert Rivas ajoutant que l'Eglise avait pris cette affaire très au sérieux.

Au cours d’une déclaration, dans laquelle l’identité du prêtre n’a pas été révélée, l’archevêque Rivas a précisé qu’il a été mis en congé administratif et qu’il recevra « un soutien spirituel et de conseil. »

« Il s'agit d'un processus normal quand survient une telle situation, une fois qu'elle est portée à l'attention des autorités.  L’affaire fera l'objet d'enquêtes et une fois qu'il est prouvé que quelque chose ne va pas, qu'il y a eu un mauvais comportement ou une injustice, nous devons sanctionner », a déclaré Mgr Robert Rivas. L’archevêque a rappelé la  position adoptée par l'Église catholique à la suite d'allégations contre des prêtres, au cours des deux dernières décennies.

Il a affirmé que l'Église catholique romaine ne couvrirait plus par son silence, les actes répréhensibles des prêtres.

« Nous devons être ouverts et transparents», même si l'incident impliquant ce prêtre est «une affaire relativement récente.»

L'archevêque a également révélé que le protocole de l'église dicte que la victime soit toujours prise en considération.  D’ailleurs l'église offrira son soutien à l’homme adulte concerné en espérant qu'il l’acceptera.

Mgr Rivas a indiqué que l’église sera également aux côtés des paroissiens qui ont décidé d’une journée de prière et d’une messe de guérison.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Serge Ménil qui n'est pas connu pour être un syndicaliste excessif dans ses propos, dit aujourd'hui les quatre vérités concernant ces fonctionnaires qui sont envoyés, tels des éléphants malades, mo

Le scandale des détournements de fonds au CEREGMIA n’a pas fini de faire couler de l’encre. Les plumes sont sorties au nom de l’honneur ou de l’indignité.

Steve Gadet prend la plume pour ouvrir les maux de nos sociétés antillaises, pour nous inviter à les regarder et agir. Le constat est en effet allarmant.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Dans un récit autobiographique, Camille Kouchner brise un silence de 30 ans sur des viols commis sur son frère jumeau par leur beau père, Olivier Duhamel.

Le courage des femmes et hommes politique de Martinique n'est pas leur point fort. A de rares exceptions, les difficultés des citoyens ne les intéressent que le temps des campagnes électorales.

La Poste distribue des masques p

Pages

1 2 3 4 5 »