Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Société

L'Eglise Catholique Romaine de Sainte-Lucie a confirmé lundi que le prêtre avait été retiré du ministère «avec effet immédiat» après avoir eu une relation avec un paroissien. 

« Il était clair que le prêtre a franchi les limites et agi de façon inappropriée», a déclaré Mgr Robert Rivas ajoutant que l'Eglise avait pris cette affaire très au sérieux.

Au cours d’une déclaration, dans laquelle l’identité du prêtre n’a pas été révélée, l’archevêque Rivas a précisé qu’il a été mis en congé administratif et qu’il recevra « un soutien spirituel et de conseil. »

« Il s'agit d'un processus normal quand survient une telle situation, une fois qu'elle est portée à l'attention des autorités.  L’affaire fera l'objet d'enquêtes et une fois qu'il est prouvé que quelque chose ne va pas, qu'il y a eu un mauvais comportement ou une injustice, nous devons sanctionner », a déclaré Mgr Robert Rivas. L’archevêque a rappelé la  position adoptée par l'Église catholique à la suite d'allégations contre des prêtres, au cours des deux dernières décennies.

Il a affirmé que l'Église catholique romaine ne couvrirait plus par son silence, les actes répréhensibles des prêtres.

« Nous devons être ouverts et transparents», même si l'incident impliquant ce prêtre est «une affaire relativement récente.»

L'archevêque a également révélé que le protocole de l'église dicte que la victime soit toujours prise en considération.  D’ailleurs l'église offrira son soutien à l’homme adulte concerné en espérant qu'il l’acceptera.

Mgr Rivas a indiqué que l’église sera également aux côtés des paroissiens qui ont décidé d’une journée de prière et d’une messe de guérison.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le gouvernement de Trinidad et Tobago annonce que les funérailles nationales de l'ancien Président de la République,  Arthur Napoléon Raymond ROBINSON,   auront lieu le 1er mai prochain,  alors que

Après la rencontre le 4 Juillet dernier à Point-à-Pitre, des Présidents des collectivités de Martinique et de Guadeloupe, le sort de l'Université était encore à l'ordre du jour, à Fort-de-France ce

La présidente de l'Université des Antilles-Guyane, Corinne Mencé-Caster, a saisi le CNESER (Conseil National de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche) pour obtenir le dépaysement des procédur

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Déjà plus de 40 jours que les salariés du "Carrefour Market" du François sont en grève pour faire respecter leurs droits et obtenir une augmentation de salaire, pour am

Élections ou pas les brigades financières continuent à fouiller dans les magouilles politiques qui pourrissent le pays…

La Martinique va bientôt accueillir pour la première fois de son histoire une femme, au poste de Procureur de la République.

C’était Samedi 25 avril à Fort-de-France, le rassemblement condu

En grève depuis une semaine, les lycéens en classe de 2BTS MHR Management en Hôtellerie-Restauration du Lycée Nord Caraïbe de Bellefontaine ne savent plus à quel saint se vouer, face au lourd silen

Pages

1 2 3 4 5 »