Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Un membre d'équipage et deux intérimaires sont morts quand un incendie a éclaté à bord d'un navire de croisière de luxe, amarré à Sainte-Lucie. Les 656 passagers de l'Océanie Insignia ont été évacués en toute sécurité et la suite de la croisière a été annulée, a déclaré Oceania Cruises. Un membre d'équipage est hospitalisé, selon  Jason Lasecki, porte-parole de la société.

L'incendie qui a commencé dans la salle des machines, a été maitrisé. Le National Transportation Safety Board des États-Unis a déclaré qu'il envoyait des fonctionnaires pour participer à l'enquête qui a été diligentée par les îles Marshall, où le navire est immatriculé.

L'Insignia avait quitté San Juan, Puerto Rico, dimanche pour une croisière de 10 jours et a été programmé pour arriver à Miami le 17 Décembre.

Le navire a été construit en 1998 et rénové cette année. Il a rejoint la flotte Océanie en mai. L'Insignia a 400 membres d'équipage et ses dirigeants et le personnel sont européens.

« Nous sommes profondément attristés par les événements tragiques qui ont eu lieu ce matin sur Insignia », a déclaré Lasecki, ajoutant que les passagers seraient intégralement remboursés et que des vols charter ont été organisés pour les emmener à Miami, où ils seront hébergés jusqu'à ce qu'ils puissent être transportés dans leurs villes d'origine. Le président de l'Océanie et d'autres responsables se sont rendus à Sainte-Lucie.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Après l’évasion ce mercredi (ou mardi soir ?) de l'informaticien d'Al-Qaïda, assigné depuis 2014 à l’Auberge de la Montagne Pelée en Martinique, la population attendait

Ce n’est pas souvent que la presse de la Caraïbe anglophone s’intéresse à la Martinique.

Plus d'une semaine après que trois personnes aient été tuées lorsque le feu a éclaté à bord, le navire de croisière, Insignia, a quitté le Port de Castries jeudi soi

Pages

« 3 4 5 6 7 »

Articles récents

Un point d'eau sera t-il bientôt baptisé « Stanislas » ?

Bernard Hayot a fait preuve de solidarité envers les soignants de Martinique, que l'État a été incapable de protéger face au risque de contagion du Covid-19 .

Claudine Bajazet, maire de la commune de Sainte-Rose en Guadeloupe,  ne laissera pas les enfants et les familles de sa commune, Sainte-Rose, livrés aux décisions d’un P

Manifestement ce ne sont pas seulement les rivières qui s'assèchent pendant le carême, qui semble griller quelques neurones chez des adversaires d'Alfred Marie-Jeanne,

Ce lundi 13 avril au cours de son allocution aux Français sur la pandémie de Covid-19, 

Pages

« < 3 4 5 6 7 »