Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le responsable du Service Médical de la Santé de Sainte-Lucie, le Dr Sharon Belmar-George, a déclaré que le pays a décidé d’améliorer sa capacité à répondre à une menace possible du virus Ebola, en s’appuyant sur les instructions régionales et internationales.

La priorité est donnée à la sensibilisation et à la formation des agents de la santé, mais aussi ceux d’autres secteurs. Les entrées dans le pays feront l’objet d’une surveillance accrue. La sensibilisation concernera aussi les écoles, les institutions religieuses et les hôtels.

Les établissements de soins ont été placés en état d’alerte, avec des chambres d’isolement identifiées. Le Service médical de la Santé du ministère a déjà augmenté la surveillance des visiteurs ayant des antécédents de voyage dans les pays qui connaissent des cas d’Ebola.

« En raison de l’importance du commerce mondial, des voyageurs de par le monde que nous recevons, nous devons nous assurer de notre possibilité à détecter et à gérer un cas qui pourrait se présenter sur l’île.»

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Articles liés

La Présidente de l’Association Civique de Sainte-Lucie (syndicat le plus important de l’île), Mary Isaac, a déclaré au « St Lucia Times » que les représentant des salariés, travaillant dans

Le bureau de la CARICOM (Communauté des Caraïbes), basé au Guyana a déclaré s’organiser pour parer à tout risque possible du virus Ebola.  Dans sa déclaration, la CARICOM précise que les médecins c

Alors que l’épidémie d’Ebola se propage en Afrique de l’ouest, l’inquiétude commence à gagner le reste du monde.

Dans la même rubrique...

Dans les Département d’Outre Mer, les subventions européennes arrosent autant l’agriculture, que les pesticides et les arrêtés préfectoraux qui autorisent  leur épandage aérien.

Les gouvernements du Guyana et de la République populaire de Chine ont signé samedi un protocole d'entente, qui permettra de former les médecins locaux par des équipes

Les médecins hospitaliers, comme les syndicats des personnels soignants, n'arrêtent plus de tirer la sonnette d'alarme, mais le gouvernement laisse mourrir l'hôpital en Martinique.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Déjà plus de 40 jours que les salariés du "Carrefour Market" du François sont en grève pour faire respecter leurs droits et obtenir une augmentation de salaire, pour am

Élections ou pas les brigades financières continuent à fouiller dans les magouilles politiques qui pourrissent le pays…

La Martinique va bientôt accueillir pour la première fois de son histoire une femme, au poste de Procureur de la République.

C’était Samedi 25 avril à Fort-de-France, le rassemblement condu

En grève depuis une semaine, les lycéens en classe de 2BTS MHR Management en Hôtellerie-Restauration du Lycée Nord Caraïbe de Bellefontaine ne savent plus à quel saint se vouer, face au lourd silen

Pages

1 2 3 4 5 »