Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Sainte-Lucie est le deuxième pays anglophone des Caraïbes à imposer une interdiction d’entrée sur son territoire aux ressortissants de certains pays d'Afrique de l'Ouest touchés par le virus Ebola.

Les personnes en provenance de Guinée, du Libéria et de Sierra Leone se verront refuser l'entrée à Sainte-Lucie jusqu'à nouvel ordre. C’est ce qu’a déclaré dans un communiqué le Premier ministre Kenny Anthony. Une mesure qu’il a demandé au chef de la police de mettre en œuvre avec effet immédiat.

Le communiqué indique que les visiteurs en provenance du Nigeria, qui a contenu la propagation du virus, seront tenus de présenter un certificat médical récent.

Le Premier ministre a indiqué que Sainte-Lucie continuera à suivre l’évolution de l'épidémie et que des fonds supplémentaires ont été alloués pour se préparer à toute menace éventuelle.

Plus tôt, Saint-Vincent-et-les Grenadines a annoncé une interdiction de visiteurs en provenance des pays africains et la Grenade a déjà décidé de suspendre les visas des visiteurs arrivant d'Afrique de l'Ouest

 

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Articles liés

« Pas de panique », « pas de psychose », « la grippe est dix fois plus rapide en terme de contamination »… Nous sommes priés de croire qu’on s’occupe de notre santé.

Dans la même rubrique...

 Le gouvernement de la Jamaïque a activé l'équipe nationale d'intervention d'urgence pour coordonner et renforcer la réponse du pays à l'épidémie actuelle du virus Chikungunya.

Le gouvernement de la Grenade a annoncé qu'il envisage de suspendre les visas de voyage aux ressortissants des pays de l'Afrique de l'Ouest du Libéria, de la Sierra Leone et la Guinée pour éviter t

Barbade a enregistré ses trois premiers cas du virus Zika.

Pages

« 3 4 5 6 7 »

Articles récents

Une attaque rageuse a envahi la toile, celle d’une infirmière de l’Education Nationale, installée en France, formatrice en éducation à la sexualité.

Le maire du Prêcheur, Marcellin Nadeau, annonce clairement son choix, celui de protéger la santé de la population de sa commune, donc les écoles ne rouvriront pas.

L’idée leur est venue après une réunion avec l’Agence Régionale de Santé et la Préfecture, au cours de laquelle ils ont « pris conscience que l’avenir de la Martinique dans ce contexte de crise san

Le Président de la Collectivité Territoriale de Martinique, Alfred Marie-Jeanne, a réuni ce lundi matin les maires et Présidents des EPCI pour évoquer les mesures à pre

Le Président de la République, Emmanuel Macron, a annoncé lors de son allocution télévisée du 13 avril dernier, la prolongation du confinement jusqu’au 11 mai, une date

Pages

« < 3 4 5 6 7 »