Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Sainte-Lucie est le deuxième pays anglophone des Caraïbes à imposer une interdiction d’entrée sur son territoire aux ressortissants de certains pays d'Afrique de l'Ouest touchés par le virus Ebola.

Les personnes en provenance de Guinée, du Libéria et de Sierra Leone se verront refuser l'entrée à Sainte-Lucie jusqu'à nouvel ordre. C’est ce qu’a déclaré dans un communiqué le Premier ministre Kenny Anthony. Une mesure qu’il a demandé au chef de la police de mettre en œuvre avec effet immédiat.

Le communiqué indique que les visiteurs en provenance du Nigeria, qui a contenu la propagation du virus, seront tenus de présenter un certificat médical récent.

Le Premier ministre a indiqué que Sainte-Lucie continuera à suivre l’évolution de l'épidémie et que des fonds supplémentaires ont été alloués pour se préparer à toute menace éventuelle.

Plus tôt, Saint-Vincent-et-les Grenadines a annoncé une interdiction de visiteurs en provenance des pays africains et la Grenade a déjà décidé de suspendre les visas des visiteurs arrivant d'Afrique de l'Ouest

 

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Articles liés

« Pas de panique », « pas de psychose », « la grippe est dix fois plus rapide en terme de contamination »… Nous sommes priés de croire qu’on s’occupe de notre santé.

Dans la même rubrique...

Les médecins hospitaliers, comme les syndicats des personnels soignants, n'arrêtent plus de tirer la sonnette d'alarme, mais le gouvernement laisse mourrir l'hôpital en Martinique.

Dans les Département d’Outre Mer, les subventions européennes arrosent autant l’agriculture, que les pesticides et les arrêtés préfectoraux qui autorisent  leur épandage aérien.

Alors que l’épidémie d’Ebola se propage en Afrique de l’ouest, l’inquiétude commence à gagner le reste du monde.

Pages

« 2 3 4 5 6 »

Articles récents

À l’occasion du 10èmeanniversaire de la mort d’Aimé Césaire et à l’initiative de la Collectivité Territoriale de Martinique, une exposition itinérante gratui

Figure de proue de l’élite intellectuelle afro-américaine, Ta-Nehisi Coates, né en 1975 à Baltimore (Maryland) est aussi un journaliste influent.

Suite à notre article paru hier 4 octobre 2018, la Direction du Centre Hospitalier et Universitaire de Martinique a c

Les Martiniquais connaissaient déjà l’état de délabrement du Centre Hospitalier Universitaire abandonné par l'Etat, mais en découvrant indignés les mots employés dans l

Pages

« < 2 3 4 5 6 »