Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Sainte-Lucie est le deuxième pays anglophone des Caraïbes à imposer une interdiction d’entrée sur son territoire aux ressortissants de certains pays d'Afrique de l'Ouest touchés par le virus Ebola.

Les personnes en provenance de Guinée, du Libéria et de Sierra Leone se verront refuser l'entrée à Sainte-Lucie jusqu'à nouvel ordre. C’est ce qu’a déclaré dans un communiqué le Premier ministre Kenny Anthony. Une mesure qu’il a demandé au chef de la police de mettre en œuvre avec effet immédiat.

Le communiqué indique que les visiteurs en provenance du Nigeria, qui a contenu la propagation du virus, seront tenus de présenter un certificat médical récent.

Le Premier ministre a indiqué que Sainte-Lucie continuera à suivre l’évolution de l'épidémie et que des fonds supplémentaires ont été alloués pour se préparer à toute menace éventuelle.

Plus tôt, Saint-Vincent-et-les Grenadines a annoncé une interdiction de visiteurs en provenance des pays africains et la Grenade a déjà décidé de suspendre les visas des visiteurs arrivant d'Afrique de l'Ouest

 

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Articles liés

« Pas de panique », « pas de psychose », « la grippe est dix fois plus rapide en terme de contamination »… Nous sommes priés de croire qu’on s’occupe de notre santé.

Dans la même rubrique...

L'Agence Régionale de la Santé a déclaré ce vendredi un décès lié au virus Zika.

 

Le 20 août dernier, le blog "Politiques Publiques" publiait sous le titre « Sargasses : l’appel de Guillaume de Reynal ».

Les autorités brésiliennes ont déclaré qu'un cas suspect d'Ebola a été signalé.

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

La Compagnie Foyalaise de Transport Urbain (CFTU), laisse régulièrement les usagers sur le bord des routes.

La Confédération Générale des Travailleurs Martiniquais (CGTM) appelle à la grève ce vendredi, pour une augmentation générale des salaires des travailleurs du secteur p

Sur la Rocade de Fort-de-France, le radar situé dans le sens Schoelcher vers le Lamentin est habillé d'un gilet jaune.

Le gouvernement a choisi d'envoyer l'armée en renfort face aux Réunionnais en gilets, qui ne sont pas que jaunes.

« L’Union des Travailleurs Guyanais (UTG) a choisi ce mardi 27 novembre pour commencer la grève générale reconductible.

Pages

« < 1 2 3 4 5 »