Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Ancien médecin-chef, le Dr. Stephen King exhorte le gouvernement de Sainte-Lucie à mettre certains mécanismes en place pour assurer une transition en douceur au nouvel hôpital national de l'île, « Owen King EU Hospital ». Selon le Dr King, le gouvernement devrait « réduire les lourdeurs administratives » et mettre en place des systèmes permettant des décisions rapides et efficaces, sinon cela pourrait compromettre l'ouverture.

« Nous devons comprendre que la mise en service de cet hôpital est l'une des tâches les plus importantes depuis de nombreuses années dans le secteur de la santé » a déclaré le Dr Stephen King. Le sénateur indépendant a ajouté que le gouvernement doit aussi se pencher sérieusement sur l'introduction de la réforme des soins de santé avant l'ouverture de l'hôpital.

« Nous ne pouvons pas aller dans cet hôpital, lequel est plus petit et plus cher avec c’est vrai, la meilleure qualité en termes d’infrastructure physique, si cela ne se traduit pas dans les soins de santé et nous devons être en mesure d'avoir du personnel en place et aussi nous avons besoin de créer un lien avec la communauté ».

Le Dr King estime que cela aidera à renforcer les services de santé communautaires, de sorte que les gens soient informés avant de tomber malade et quand cela arrive, qu’ils se dirigent plus rapidement à l'hôpital.

Pour lui, l'établissement d'un système d'information intégré de la santé est également la priorité. Dès le début, il y aura un ensemble intégré de protocoles et de normes de soins que tout le monde devra respecter et appliquer.

« Je pense fondamentalement, que notre engagement de travailleurs de la santé, notre passion pour faire notre travail et notre engagement à faire ce qui est juste, est également nécessaire », a t-il ajouté.

Les réformes des services financiers du secteur de la santé seront également nécessaires pour aider les professionnels médicaux à avoir confiance et à se sentir heureux de faire partie du processus.

« Nous sommes impatients que le gouvernement décide de fluidifier le système. Il est trop gelé, bureaucratique et lent. Nous devons changer de méthode et commencer à penser d'une manière plus radicale », a t-il conclu.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Dans les Département d’Outre Mer, les subventions européennes arrosent autant l’agriculture, que les pesticides et les arrêtés préfectoraux qui autorisent  leur épandage aérien.

Alors que l’épidémie d’Ebola se propage en Afrique de l’ouest, l’inquiétude commence à gagner le reste du monde.

Le ministère de la Santé de Saint-Vincent a fait savoir que les quatre étudiants Nigérian qui a avaient été placés en isolement après leur arrivée dans le pays, ne prés

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Il n'avait échappé à personne aux Antilles ou dans les aut

Dans un récit autobiographique, Camille Kouchner brise un silence de 30 ans sur des viols commis sur son frère jumeau par leur beau père, Olivier Duhamel.

Le courage des femmes et hommes politique de Martinique n'est pas leur point fort. A de rares exceptions, les difficultés des citoyens ne les intéressent que le temps des campagnes électorales.

Pages

1 2 3 4 5 »