Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Au moins sept personnes, principalement des étudiants, ont trouvé la mort après qu’un minibus ait plongé dans la mer à Rockguter, une zone entre Owia et Fantaisie sur la pointe nord-est de St Vincent, tôt ce  lundi. Selon les témoignages le bus roulait en surcharge.

La police et les représentants du gouvernement ont déclaré que cinq corps ont jusqu'ici été récupérés dans la mer, une personne est morte à l'hôpital tandis qu'une passagère est décédée pendant son transferts à l’hôpital.

La Police tente encore de vérifier combien de personnes étaient dans le minibus quand il a plongé dans la mer entre 7 et 8 heures ce matin. D’après les premiers éléments de l'enquête,  jusqu'à 20 personnes, dont 14 étudiants étaient dans le minibus.

Une source policière a déclaré que les fonctionnaires ont été informés que le minibus, qui est autorisé à transporter 18 passagers, était «plein» quand il a quitté Fantaisie. Les habitants disent que le minibus était plein à craquer de passagers étudiants. Ils ont affirmé que le conducteur était debout, ce qui suggère que le minibus transportait plus de personnes qu’il n’était autorisé à transporter, une pratique courante à St Vincent-et-les Grenadines.

Une foule importante s’est rassemblée à l'endroit où deux bateaux de la Garde côtière recherchent des corps ou des survivants.

Les efforts  des chercheurs sont rendus particulièrement difficiles par les hautes vagues caractéristiques du côté Atlantique de Saint-Vincent. L’accès par terre est elle encore plus compliquée à cause des côtes très raides et des falaises profondes au bord de routes sinueuses.

Parmi les corps récupérés dans l'eau, celui d'une étudiante. Selon les autorités sanitaires, les traumatismes constatés révèlent que son corps a heurté les rochers. Des villageois ont déclaré à la police que des passagers ont sauté du véhicule, avant l’impact.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Un homme pendu sur une place publique, parce qu'il est Haïtien.

La Fédération de la police jamaïcaine a demandé l'intervention du gouvernement pour obtenir la libération d'un policier actuellement en détention au Canada.

Une folle rumeur a circulé, affirmant que le corps de l'institutrice du Couvent de Cluny, Francette Pierre-Emile a été retrouvé. Il n'en est rien.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

« Quand le feu prend, ne diabolisez pas ceux qui le font brûler.

L'appel à s'armer lancé sur Facebook par le béké Guillaume De Reynal à sa caste, pour faire face à une menace imaginaire venant des Nègres empoisonnés au chlordécone, v

Le Viaduc de Fond Lahaye devrait voir le jour. C'est par le vainqueur, l'entreprise d'ingénierie EGIS, que l'information arrive dans nos eaux.

Dans un communiqué, l’Alliance Ouvrière et Paysane (AOP) apporte son soutien « sans réserve à la campagne d'unité lancée pour soutenir les 7 jeunes résistants martiniquais raflés jeudi 28 novembre

La CGTM réagit à de fausses informations qui circulent sur les réseaux sociaux, appellant à une moblisation pour un mois, du 06 janvier au 06 février 2020.

Pages

1 2 3 4 5 »