Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Un étudiant de l'Université Ross, qui a provoqué un tollé quand on a découvert qu'il avait assisté à une fête d'Halloween habillé comme un membre du Ku Klux Klan,  a quitté l'institution. Vice-doyen chargée de la Communication Externe, Mme Jodi Peeler, a déclaré samedi, qu’à la lumière de son comportement, l'étudiant avait décidé de se retirer de l'Université.

« Ross University  a vraiment travaillé dur pour construire des relations au sein de la communauté à Saint-Kitts-et-Nevis, et nous tenons à assurer à la communauté dans les termes les plus forts possibles, que les actions d’un étudiant ne sont certainement pas représentatives de l'Université et de son corps étudiant dans son ensemble. » 

Ross University a déjà commencé à renforcer sa campagne de sensibilisation culturelle dans le sillage de l'incident. « Le comportement hors campus de cet étudiant était clairement offensif », a déclaré Mme Peeler. Elle a précisé que l'administration de l'école a reçu des plaintes à propos de l'incident, venant d'autres élèves qui avaient assisté à une soirée privée Halloween, où cet étudiant s’est habillé comme un membre du groupe de la suprématie blanche.

« Nous lui avons parlé de l'incident et il a publié des excuses aux étudiants qui avaient exprimé leur inquiétude.  Il a fait un très mauvais geste et notre espoir est qu'il comprenne son erreur et acquiert une compréhension plus profonde de la sensibilité culturelle et du vivre ensemble dans une communauté diversifiée ».

« L’École de médecine vétérinaire de l'Université Ross ne supporte aucun type de comportement discriminatoire à l'égard de l'âge d'une personne, de son sexe, sa race, son orientation sexuelle, sa religion ou son statut social. L’université a également mis en œuvre le programme de sensibilité culturelle qui est destiné à encourager chacun de nous à embrasser les nombreuses cultures qui existent au sein de notre école et de la communauté. »

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Aux étudiants retardataires, il reste encore trois semaines, pour déposer vos demandes d'aides. 

Le Président de la Région Martinique informe les usagers de l’autoroute A1 que des travaux de réalisation de glissières béton armé seront réalisés sur l’échangeur de la

Personne ne donnnera aux femmes l'égalité. Elles ont tout obtenu par la lutte et elle doivent continuer à se battre.

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

Il n'avait échappé à personne aux Antilles ou dans les aut

Dans un récit autobiographique, Camille Kouchner brise un silence de 30 ans sur des viols commis sur son frère jumeau par leur beau père, Olivier Duhamel.

Le courage des femmes et hommes politique de Martinique n'est pas leur point fort. A de rares exceptions, les difficultés des citoyens ne les intéressent que le temps des campagnes électorales.

Pages

« < 1 2 3 4 5 »