Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Caraïbes

Le gouvernement de Saint-Kitts-et-Nevis a annoncé mardi la « suspension immédiate » de traitement des nouvelles demandes de citoyenneté des Syriens, faites dans le cadre du Programme d'investissement pour la Citoyenneté (CBI). Les autorités n’ont donné aucune explication à cette décision mais le gouvernement d’Harris Timothy a promis de rester vigilant pour protéger la sécurité et l'intégrité du « plus ancien et plus respecté programme (CBI) dans le monde.»

« En conséquence, certains changements législatifs ont été immédiatement déployés pour donner au gouvernement la souplesse maximale dans la lutte contre la l’insécurité et tenir compte des préoccupations partagées à l'échelle mondiale. » Le gouvernement affirme  « rester vigilant et réactif pour assurer la sécurité et l'intégrité de son programme CBI, la priorité du pays. »

Dans sa brève déclaration, le premier ministre Harris a ajouté que «nos partenaires internationaux peuvent être assurés que Saint-Kitts-et-Nevis restera éternellement vigilant dans l'effort mondial visant à maintenir la paix et la sécurité pour tous. Notre pays est et restera un partenaire de confiance dans cet effort. Nous assurons à nos partenaires internationaux que nous chercherons toujours à faire respecter les principes de la coexistence pacifique et productive, en même temps que le maintien de notre souveraineté. »

Dans le cadre du programme CBI, la citoyenneté est accordée aux ressortissants étrangers qui investissent un montant significatif d'argent dans les zones désignées par le gouvernement pour améliorer le bien-être socio-économique de la Fédération de deux îles.

Le programme CBI est utilisé par plusieurs pays de la Caraïbe pour améliorer leur situation économique.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Pour cette année 2014, sa majesté Vaval s’est mise dans la peau du moustique Aedes aegypti,  vecteur de la dengue et du chikungunya qui se répand depuis quelques semaines dans le

Serge Ménil qui n'est pas connu pour être un syndicaliste excessif dans ses propos, dit aujourd'hui les quatre vérités concernant ces fonctionnaires qui sont envoyés, tels des éléphants malades, mo

Gorgetown, Guyana, 10 Avril -  Le Secrétaire général de la Communauté des Caraïbes (CARICOM ) , Irwin LaRocque , a regretté la disparition du professeur Norman Girvan, décédé mer

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Selon les chiffres de l'Agence Régionale de Santé de Guyane, qui annonçait mardi 2.593 cas confirmés de Covid-19, 8 décès et 15 patients en réanimation, la situation sanitaire continue à se dégrade

Par un courrier daté de mardi 2 juin, le Préfet Philippe Gustin et le Recteur Mostafa Fourar ont envoyé aux maires de Guadeloupe une mise en demeure de rouvrir les éco

Le mouvement International contre le Racisme invite la population à un « Gwan Sanblé, ce samedi 06 juin à 09 sur la Savane (à côté de la statue de Joséphine) contre le racisme, la négrophob

Pages

1 2 3 4 5 »