Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Caraïbes

Le gouvernement de Saint-Kitts-et-Nevis a annoncé mardi la « suspension immédiate » de traitement des nouvelles demandes de citoyenneté des Syriens, faites dans le cadre du Programme d'investissement pour la Citoyenneté (CBI). Les autorités n’ont donné aucune explication à cette décision mais le gouvernement d’Harris Timothy a promis de rester vigilant pour protéger la sécurité et l'intégrité du « plus ancien et plus respecté programme (CBI) dans le monde.»

« En conséquence, certains changements législatifs ont été immédiatement déployés pour donner au gouvernement la souplesse maximale dans la lutte contre la l’insécurité et tenir compte des préoccupations partagées à l'échelle mondiale. » Le gouvernement affirme  « rester vigilant et réactif pour assurer la sécurité et l'intégrité de son programme CBI, la priorité du pays. »

Dans sa brève déclaration, le premier ministre Harris a ajouté que «nos partenaires internationaux peuvent être assurés que Saint-Kitts-et-Nevis restera éternellement vigilant dans l'effort mondial visant à maintenir la paix et la sécurité pour tous. Notre pays est et restera un partenaire de confiance dans cet effort. Nous assurons à nos partenaires internationaux que nous chercherons toujours à faire respecter les principes de la coexistence pacifique et productive, en même temps que le maintien de notre souveraineté. »

Dans le cadre du programme CBI, la citoyenneté est accordée aux ressortissants étrangers qui investissent un montant significatif d'argent dans les zones désignées par le gouvernement pour améliorer le bien-être socio-économique de la Fédération de deux îles.

Le programme CBI est utilisé par plusieurs pays de la Caraïbe pour améliorer leur situation économique.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le Député Jean-Philippe Nilor, également Conseiller Général de Sainte Luce, dénonce le manque de considération pour les jeunes sportifs que manifeste la télévision publique France Télévisions, qui

Au Conseil municipal de Fort-de-France, ce mardi 25 novembre, le débat sur les orientations budgétaires a permis à l’opposition, par la voix de Michel Branchi,

Ils étaient 1200 participants pour la 5ème édition de la TransMartinique 2014.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Déjà plus de 40 jours que les salariés du "Carrefour Market" du François sont en grève pour faire respecter leurs droits et obtenir une augmentation de salaire, pour am

Élections ou pas les brigades financières continuent à fouiller dans les magouilles politiques qui pourrissent le pays…

La Martinique va bientôt accueillir pour la première fois de son histoire une femme, au poste de Procureur de la République.

C’était Samedi 25 avril à Fort-de-France, le rassemblement condu

En grève depuis une semaine, les lycéens en classe de 2BTS MHR Management en Hôtellerie-Restauration du Lycée Nord Caraïbe de Bellefontaine ne savent plus à quel saint se vouer, face au lourd silen

Pages

1 2 3 4 5 »