Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Pawol ladjé

Rédacteur en chef de « France-Antilles », Rudy Rabataly nourrit la rubrique « Pawol anba fey » qui est aussi le titre d’un recueil de ses chroniques (Editions Jasor), publié en 2012. L’humour du journaliste ravit chaque samedi les lecteurs du quotidien. Sa description de la Saint-Valentin à la sauce martiniquaise devrait rencontrer le même succès.

Valentin twa pédal !

La Saint-Valentin ne fait pas partie de notre culture. C'est vrai ! Pourtant ce jour-là, le chiffre d'affaires des bijouteries augmente de 10%, des restaurateurs de 20%, des salles de cinéma de 30%, des fleuristes de 40%. Et pourtant, pas besoin d'être devin pour savoir que le 14 novembre 2016 (c'est dans neuf mois), le chiffre d'affaires des naissances à la Maternité sera toujours négatif. Alors Valentin, fout ou dékalé !

Rudy Rabataly

« France-Antilles » Samedi 13 Février 2016)

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Articles récents

Dans les Département d’Outre Mer, les subventions européennes arrosent autant l’agriculture, que les pesticides et les arrêtés préfectoraux qui autorisent  leur épandage aérien.

Serge Ménil qui n'est pas connu pour être un syndicaliste excessif dans ses propos, dit aujourd'hui les quatre vérités concernant ces fonctionnaires qui sont envoyés, tels des éléphants malades, mo

Catherine Conconne, Première vice-présidente PPM du Conseil Régional de Martinique, adjointe au maire de Fort-de-France, en charge de la sécurité de la capitale,  vient d’être co

Après le communiqué des Présidents de Région Guadeloupe et Martinique annonçant mardi 18 mars, leur choix pour une Université des Antilles l’intersyndicale (FSU, SPEG-Sup, UNSA é

La colère gronde à l'Université Antilles-Guyane en Guadeloupe. Hier la rencontre entre l'intersyndicale, la Présidente de l'UAG, Corinne Mencé-Caster et la Présidente du Conseil 

Pages

« < 218 219 220 221 222 »