Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Pawol ladjé

Rédacteur en chef de « France-Antilles », Rudy Rabataly nourrit la rubrique « Pawol anba fey » qui est aussi le titre d’un recueil de ses chroniques (Editions Jasor), publié en 2012. L’humour du journaliste ravit chaque samedi les lecteurs du quotidien. Sa description de la Saint-Valentin à la sauce martiniquaise devrait rencontrer le même succès.

Valentin twa pédal !

La Saint-Valentin ne fait pas partie de notre culture. C'est vrai ! Pourtant ce jour-là, le chiffre d'affaires des bijouteries augmente de 10%, des restaurateurs de 20%, des salles de cinéma de 30%, des fleuristes de 40%. Et pourtant, pas besoin d'être devin pour savoir que le 14 novembre 2016 (c'est dans neuf mois), le chiffre d'affaires des naissances à la Maternité sera toujours négatif. Alors Valentin, fout ou dékalé !

Rudy Rabataly

« France-Antilles » Samedi 13 Février 2016)

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Articles récents

Avec cette lettre ouverte, Dominique Aurélia, Vice-présidente déléguée aux Relations internationales de l’UAG, a lancé un mouvement de solidarité autour de la Présidente de l'Université Antilles Gu

C’est en empruntant les couvertures d’un livre pour enfants, «Martine»,  que des adultes, enseignants, à l’Université Antilles Guyane, ont choisi d’insulter une femme, Corinne Mencé-Caster, la Prés

Plus de 4000 travailleurs de la canne à sucre menacent de se mettre en grève,  après des semaines de négociations infructueuses pour obtenir des augmentations de salaire et des avantages sociaux.

La compagnie aérienne régionale LIAT a annoncé son intention de prendre des mesures drastiques après ses efforts restés infructueux  pour convaincre d’autres pays des Caraïbes d’entrer dans son cap

Pages

« < 218 219 220 221 222 »