Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Pawol ladjé

Rédacteur en chef de « France-Antilles », Rudy Rabataly nourrit la rubrique « Pawol anba fey » qui est aussi le titre d’un recueil de ses chroniques (Editions Jasor), publié en 2012. L’humour du journaliste ravit chaque samedi les lecteurs du quotidien. Sa description de la Saint-Valentin à la sauce martiniquaise devrait rencontrer le même succès.

Valentin twa pédal !

La Saint-Valentin ne fait pas partie de notre culture. C'est vrai ! Pourtant ce jour-là, le chiffre d'affaires des bijouteries augmente de 10%, des restaurateurs de 20%, des salles de cinéma de 30%, des fleuristes de 40%. Et pourtant, pas besoin d'être devin pour savoir que le 14 novembre 2016 (c'est dans neuf mois), le chiffre d'affaires des naissances à la Maternité sera toujours négatif. Alors Valentin, fout ou dékalé !

Rudy Rabataly

« France-Antilles » Samedi 13 Février 2016)

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Articles récents

L'Organisation Panaméricaine pour la Santé (PAHO) vient d'attirer l'attention sur le fait qu'environ 50% des populations des Amériques, y compris la Caraïbe, courent le risque d'attraper des maladi

Au Campus Caribéen des Arts, on ne dit pas encore tout, mais le climat destructeur installé par les dirigeants politiques et administratifs commence à faire des vagues.

Si les dernières élections municipales en Martinique ont eu au moins un mérite, c’est celui d’avoir permis de révéler l’impensé d’un certain nombre de commentateurs, journalistes

Une femme martiniquaise, Corinne Mencé-Caster,  compétente, respectée, admirée de celles et ceux pour qui elle travaille honnêtement, les étudiants, est attaquée pour son courage

L'information judiciaire pour «escroquerie en bande organisée et détournement de fonds publics en bande organisée », concernant le CEREGMIA (Centre d’Etude et de Recherche en Eco

Pages

« < 218 219 220 221 222 »