Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

La Royal Caribbean à Miami affirme qu'elle a été contrainte d'annuler son escale à Haïti en raison des manifestations en cours dans le pays. 

La compagnie a déclaré que «Vision of the Seas » a sauté son arrêt prévu à Labadee en raison de préoccupations liées à des manifestations provoquées par l'annulation des élections présidentielles dans ce pays.

« Royal Caribbean n'a reçu aucune garantie ou assurance qu'il n'y aura pas de manifestations dans l'avenir. Si une manifestation avait lieu alors que le navire est au port, il y aurait un impact significatif sur la capacité de nos clients à profiter de Labadee, ou nous pourrions être amenés à annuler la visite complètement », a déclaré Royal Caribbean dans un communiqué.

La compagnie a ajouté que le Vision of the Seas devait accoster dimanche, mais il a choisi d'éviter Labadee et de prendre des passagers à destination de Puerto Rico.

C’est la troisième annulation décidée par Royal Caribbean dans cette île de la Caraïbe, après ses navires Liberty of the Seas et Navigator of the Seas, au début du mois.

D.B.

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Israël continue le génocide à Gaza avec la complicité active des Etats Unis et celle tout aussi indigne de la France.

L'arrivée en Martinique de Ségolène Royal, Ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l' Energie, était annoncée pour le 15 août.

Au Surinam, le commissaire de police Humphrey Tjin a ordonné une enquête à la suite d’articles de médias,  affirmant que des homosexuels prostituées ont été agressés pa

Pages

« 3 4 5 6 7 »

Articles récents

Alfred Marie-Jeanne, leader du MIM, ne prononçait plus le mot Indépendance depuis bien longtemps. Un comble pour un Indépendantiste.

La Martinique entière devra se mobiliser avec les professionnels de la Santé pour qu'enfin le gouvernement prenne ses responsabilités.

Plus personne ne l’ignore, les malades ne peuvent plus bénéficier de soins dans des conditions décentes, garantissant leur guérison dans les hôpitaux de Martinique.

Vice-Président de la Collectivité Territoriale de Martinique, Daniel Marie-Sainte a publié sur sa page Facebook, un courrier envoyé par la Chambre de l’Instruction aux

La commémoration de la libération des esclaves le 22 mai 1848 en Martinique, a été salie à Sainte-Philomène, lieu historique de la révolte dans la ville de Saint-Pierre

Pages

« < 3 4 5 6 7 »