Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

La Royal Caribbean à Miami affirme qu'elle a été contrainte d'annuler son escale à Haïti en raison des manifestations en cours dans le pays. 

La compagnie a déclaré que «Vision of the Seas » a sauté son arrêt prévu à Labadee en raison de préoccupations liées à des manifestations provoquées par l'annulation des élections présidentielles dans ce pays.

« Royal Caribbean n'a reçu aucune garantie ou assurance qu'il n'y aura pas de manifestations dans l'avenir. Si une manifestation avait lieu alors que le navire est au port, il y aurait un impact significatif sur la capacité de nos clients à profiter de Labadee, ou nous pourrions être amenés à annuler la visite complètement », a déclaré Royal Caribbean dans un communiqué.

La compagnie a ajouté que le Vision of the Seas devait accoster dimanche, mais il a choisi d'éviter Labadee et de prendre des passagers à destination de Puerto Rico.

C’est la troisième annulation décidée par Royal Caribbean dans cette île de la Caraïbe, après ses navires Liberty of the Seas et Navigator of the Seas, au début du mois.

D.B.

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Un article paru sur le site de la télévision publique, qui comme d’habitude reprend comme un service de communication, les annonces

Le directeur exécutif de Apple Leisure Group, Alex Zozaya, a lancé un défi aux dirigeants du tourisme en faisant une évaluation, sans langue de bois, du tourisme dans l

Le Premier ministre de Sainte-Lucie,  Kenny Anthony, exhorte les  pays de la région à tenir compte des avertissements des scientifiques qui prévoient un tremblement de terre majeur,  qui pourrait p

Pages

« 2 3 4 5 6 »

Articles récents

À l’occasion du 10èmeanniversaire de la mort d’Aimé Césaire et à l’initiative de la Collectivité Territoriale de Martinique, une exposition itinérante gratui

Figure de proue de l’élite intellectuelle afro-américaine, Ta-Nehisi Coates, né en 1975 à Baltimore (Maryland) est aussi un journaliste influent.

Suite à notre article paru hier 4 octobre 2018, la Direction du Centre Hospitalier et Universitaire de Martinique a c

Les Martiniquais connaissaient déjà l’état de délabrement du Centre Hospitalier Universitaire abandonné par l'Etat, mais en découvrant indignés les mots employés dans l

Pages

« < 2 3 4 5 6 »