Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

La Royal Caribbean à Miami affirme qu'elle a été contrainte d'annuler son escale à Haïti en raison des manifestations en cours dans le pays. 

La compagnie a déclaré que «Vision of the Seas » a sauté son arrêt prévu à Labadee en raison de préoccupations liées à des manifestations provoquées par l'annulation des élections présidentielles dans ce pays.

« Royal Caribbean n'a reçu aucune garantie ou assurance qu'il n'y aura pas de manifestations dans l'avenir. Si une manifestation avait lieu alors que le navire est au port, il y aurait un impact significatif sur la capacité de nos clients à profiter de Labadee, ou nous pourrions être amenés à annuler la visite complètement », a déclaré Royal Caribbean dans un communiqué.

La compagnie a ajouté que le Vision of the Seas devait accoster dimanche, mais il a choisi d'éviter Labadee et de prendre des passagers à destination de Puerto Rico.

C’est la troisième annulation décidée par Royal Caribbean dans cette île de la Caraïbe, après ses navires Liberty of the Seas et Navigator of the Seas, au début du mois.

D.B.

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le directeur exécutif de Apple Leisure Group, Alex Zozaya, a lancé un défi aux dirigeants du tourisme en faisant une évaluation, sans langue de bois, du tourisme dans l

Les facteurs qui influencent les plans de voyage des Canadiens pour l'hiver 2015-16 et le pourcentage de ceux qui ont l'intention de voyager dans les Caraïbes seront pa

ST. Kitts-Nevis a lancé son mois du tourisme et se prépare à accueillir son millionième passager de croisière, durant la saison 2015-2016.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

L’affaire se murmure dans les couloirs de la CTM, mais personne n’ose affronter le vent mauvais qui souffle depuis de longs mois dans la collectivité.

Cette obsession du drapeau français sous lequel nous cherchons désespérément une place, ne produit pas toujours le meilleur.

L’assemblée Générale du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) est une fois de plus reportée.  Présidé par Alfred Marie-Jeanne qui élimine sans crier gare toutes

La Confédération générale du Travail de Martinique (CGTM)  a déposé un préavis de grève de 24 heures reconductible qui débutera le 5 février 2019.

La lettre du Président de la République adressée aux Français est rendue publique.

Pages

1 2 3 4 5 »