Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Deux jours avant le 2ème tour des élections municipales de mars dernier à Sainte Luce, le candidat Nicaise MONROSE avait déposé une requête par l'intermédiaire de son avocat  Maître Nicolas, demandant au Tribunal Administratif d'annuler l'arrêté préfectoral qui autorise la liste « Ansam Ansam pour le vrai changement », conduite par Jean-Philippe Nilor. Il demandait que l'Etat soit condamné à lui verser 3000 €  au titre des frais exposés. Au soir de ce deuxième tour, Nicaise Monrose a remporté les élections devenant maire Sainte-Luce, mais il a maintenu sa requête. Ce n'est que deux jours avant l'audience qu'il a voulu se désister, mais le délai pour le faire étant dépassé, l'affaire a été plaidée et sa requête rejetée.

 

 

   

                                                                             

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Articles liés

Le Député Jean-Philippe Nilor, également Conseiller Général de Sainte Luce, dénonce le manque de considération pour les jeunes sportifs que manifeste la télévision publique France Télévisions, qui

Dans la même rubrique...

Le Mouvement International pour les Réparations (MIR), présidé par Garçin Malsa, tenait une conférence de presse à Fort-de-France le 23 mars dernier, dans le but d’informer sur la suite réservée à

Avec leurs tambours, ti-bwa, chants des militants du MIM, sympathisants ou autres citoyens solidaires étaient venus devant le Palais de justice témoigner de leur solida

Le Procureur de la République, Eric Corbaux, demande le renvoi devant le tribunal correctionnel du Député Alfred Marie-Jeanne, ancien président du Conseil Régional, pou

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

Par un courrier daté de mardi 2 juin, le Préfet Philippe Gustin et le Recteur Mostafa Fourar ont envoyé aux maires de Guadeloupe une mise en demeure de rouvrir les éco

Le mouvement International contre le Racisme invite la population à un « Gwan Sanblé, ce samedi 06 juin à 09 sur la Savane (à côté de la statue de Joséphine) contre le racisme, la négrophob

Les déclarations des élus et responsables politiques qui ont suivi la destruction des statues de Victor Schloelcher à Fort-de-France et à Schoelcher ce 22 Mai 2020, ont

Si les indignés de la destruction des statues de Victor Schloelcher se comptent à la pelle, on les a peu ou pas du tout entendus pour critiquer l’affiche indigne publié

Pages

« < 1 2 3 4 5 »