Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Société

Plus de 20.000 personnes se sont rassemblées à Kingston dimanche après-midi,  lors d’une rencontre organisée par des groupes religieux sous l'égide d’un groupe de la société civile, nouvellement formé, Jamaïque Cause. 

Estimée à 25 000 personnes, la foule réunie à Half Way Tree square était venue dénoncer ce qu’elle considère comme le pouvoir des lesbiennes, gays, bisexuels, transgenres et intersexe (LGBTI) qui culpabilisent toutes celles et ceux qui ne cautionnent pas leurs choix.

Le groupe Jamaïque Cause a été créé à la suite de la mise à l’écart du Professeur Brendan Bain, Directeur du réseau Caribbean HIV/AIDS Regional Training (CHART) Network. Une mise à l'écart survenue suite à son implication, dans une affaire très médiatisée impliquant un homme gay à Belize. 

Pour les organisateurs, la manifestation de dimanche est un moment historique. «L’objectif était avant tout d'éduquer la population et d'exiger le maintien de la loi sur la sodomie, une réponse au programme du LGBTI qui souhaite son abrogation.»

«L’objectif de notre émancipation consiste à solidifier les familles, de prendre position contre l'homosexualité, et contre l’abrogation de la loi sur la sodomie», a déclaré Alvin Bailey, président du rassemblement.

Au nom de la religion, de Jésus, plus de 20 000 personnes ont exprimé leur rejet des différences.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Celui qui se décide à écrire à l’instant aime les musiques urbaines. Je ne suis pas de ceux qui les critiquent à tout va sans vraiment connaître leur essence.

La Présidente de l’Université Antilles-Guyane, Corinne Mencé-Caster vient d’adresser un courrier (daté du 26 mai) à Fred Célimène, directeur du CEREGMIA, lui annonçant qu’il est "suspen

« Le Gouvernement a approuvé certaines modifications de la loi relative à la ganja (marijuana).

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Entre l'Espace Sud et la Société de restauration collective Datex, de Muriel Palandri, la justice tient la louche.

La Compagnie Foyalaise de Transport Urbain (CFTU), laisse régulièrement les usagers sur le bord des routes.

La Confédération Générale des Travailleurs Martiniquais (CGTM) appelle à la grève ce vendredi, pour une augmentation générale des salaires des travailleurs du secteur p

Sur la Rocade de Fort-de-France, le radar situé dans le sens Schoelcher vers le Lamentin est habillé d'un gilet jaune.

Le gouvernement a choisi d'envoyer l'armée en renfort face aux Réunionnais en gilets, qui ne sont pas que jaunes.

Pages

1 2 3 4 5 »