Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

« Des médecins cubains pour lutter contre la pénurie de professionnels en Martinique. » annonçait la presse début juin 2019.  Près d’un an plus tard, les médecins du Centre Hospitalier Universitaire de Martinique sont toujours confrontés au sous-effectif et face à l’épidémie du Coronavirus, ils croisent les doigts pour que la situation n’empire pas. Récemment  (19/03/2020) le mouvement politique Péyi-a a rappelé  que « dans cette période de crise sanitaire due à la propagation du Covid-19, la question des effectifs en médecins se posent de manière urgente. » Le Préfet Stanislas Cazelles a choisi de transférer à l’hôpital de la Meynard tous les malades du Covid-19 se trouvant sur les navires de croisière qu’il n’a pas interdit d’accoster, malgré les manifestations d’activistes et les demandes d’élus. Qu’attend t-il pour interpeller le gouvernement pour autoriser l’arrivée de ces  médecins cubains dont la compétence est mondialement reconnue ? Cuba est dans la caraïbe, à 3h 30 de la Martinique. L’Italie qui attend l’arrivée imminente de médecins cubains, se trouve à 8 300 km de Cuba, à 10 heures de vol. On a du mal à penser que la France soit restée dans son délire des années 50, quand elle croyait que la révolution cubaine allait entraîner la notre, contre le colonialisme. La pandémie du coronavirus fera le travail en redistribuant les cartes, elle invitera les peuples à plus d'exigence de responsabilité nationale.

 

La Coordination française de Solidarité avec Cuba a écrit le 15 mars dernier au Président de la République Emmanuel Macron, l'adjurant de se rapprocher du gouvernement cubain pour obtenir un médicament, l’ Interféron alpha 2B, comme d’autres pays l’ont fait :

 « plus de 15 pays ont d’ores et déjà passé commande auprès de Cuba qui a répondu positivement quant à la possibilité de le fournir. » 

Nous, association Cuba Linda, membre de la coordination française de solidarité avec Cuba, nous vous adjurons de vous rapprocher du gouvernement cubain. Il est urgent pour la France de demander aussi la collaboration de Cuba et de procurer ce médicament à notre personnel soignant, l’aidant ainsi à sauver des vies et venir à bout de cette calamité qu’est le COVID19. »

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Ce lundi 13 avril au cours de son allocution aux Français sur la pandémie de Covid-19, 

Claudine Bajazet, maire de la commune de Sainte-Rose en Guadeloupe,  ne laissera pas les enfants et les familles de sa commune, Sainte-Rose, livrés aux décisions d’un P

L'UGTG n'a pas avalé la tisane étourdissante du Préfet de la Guadeloupe, qui a décidé de maintenir le couvre-feu alors que commence le déconfinement ce lundi 11 mai.

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

L'UGTG n'a pas avalé la tisane étourdissante du Préfet de la Guadeloupe, qui a décidé de maintenir le couvre-feu alors que commence le déconfinement ce lundi 11 mai.

Après des semaines que de nombreux Martiniquais ne reçoivent plus d’eau à leur robinet, sans qu’une solution ne soit trouvée, en cette période de carême et alors que sé

L’Ordre des avocats de Martinique obtient une belle victoire face à la Garde des Sceaux, ministre de la Justice, pour que les droits à la vie des prisonniers du centre

En Martinique comme partout ailleurs sur le territoire français, l’annonce surprise du Président de la République mettant fin au confinement le 11 mai 2020,  n’a pas pr

Le Président de la République s'est enfin penché sur la Culture, l'un des secteurs des plus impacté par la pandémie.

Pages

« < 1 2 3 4 5 »