Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Caraïbes

Doucement là....Il se raconte dans le pays Martinique que la peur gagne dans une partie du monde politique, depuis qu'un pêcheur a expliqué comment une nasse qui coule, peut rester accrochée aux pieds des occupants de la yole, et les entraîner tous vers le fond. Les magasins spécialisés ont augmenté leurs commandes de gilets de sauvetage et de couteaux de plongée. Les journalistes qui veulent voir la scène s'équipent eux de gilets pare-balles et les curieux cherchent à comprendre. C'est la mystérieuse blague qui circule sous les cocotiers.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Corinne Mencé-Caster est insultée depuis deux ans qu'elle a été élue à la tête de l'Université Antilles-Guyane, devenue Université des Antilles depuis le départ de la Guyane.

Desi Bouterse a prêté serment ce mercredi 12 août pour un deuxième mandat consécutif de cinq ans, en tant que Président du Suriname,

Le Centre culturel Simon Bolivar, au centre ville de Kingston, rend hommage au libérateur du Venezuela et héros national, qui a rési

Pages

« 2 3 4 5 6 »

Articles récents

« Je vais te faire l'opération... J'espère que tu ne dormiras pas chez toi. Tu auras deux oreilles arrachées..

Les étudiants réclament du respect, et il était temps.

Le LKP met l’Etat français et les responsables politiques guadeloupéens face à leur responsabilité dans la dégradation générale que connaît la Guadeloupe.

Les précisions scientifiques confirmant les conséquences dramatiques du Chlordécone sur la santé des Martiniquais et des Guadeloupéens se succèdent.

Pages

« < 2 3 4 5 6 »