Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Caraïbes

Doucement là....Il se raconte dans le pays Martinique que la peur gagne dans une partie du monde politique, depuis qu'un pêcheur a expliqué comment une nasse qui coule, peut rester accrochée aux pieds des occupants de la yole, et les entraîner tous vers le fond. Les magasins spécialisés ont augmenté leurs commandes de gilets de sauvetage et de couteaux de plongée. Les journalistes qui veulent voir la scène s'équipent eux de gilets pare-balles et les curieux cherchent à comprendre. C'est la mystérieuse blague qui circule sous les cocotiers.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

A la veille des élections pour la CTM, l'opposition rebaptise EPMN : Ensemble pour une Martinique Naufragée. En cause, les déficits répétés de l'AFPA.

La première séance plénière de la Collectivité Territoriale de Martinique s’est tenue à l’ancienne Région à la rue Gaston Deferre ce mardi 5 janvier, dans une ambiance

La ministre de la Justice Christiane Taubira, en désaccord avec l'exécutif sur le projet de déchéance de nationalité des auteurs d'ac

Pages

« 251 252 253 254 255 »

Articles récents

Vendredi 31 janvier 2014 se tenaient les derniers préparatifs pour l’entrée dans la nouvelle année lunaire du cheval de bois, le soir même à minuit.  A Tahiti, le passage au nouvel an chinois se fê

Pages

« < 249 250 251 252 253