Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Caraïbes

Doucement là....Il se raconte dans le pays Martinique que la peur gagne dans une partie du monde politique, depuis qu'un pêcheur a expliqué comment une nasse qui coule, peut rester accrochée aux pieds des occupants de la yole, et les entraîner tous vers le fond. Les magasins spécialisés ont augmenté leurs commandes de gilets de sauvetage et de couteaux de plongée. Les journalistes qui veulent voir la scène s'équipent eux de gilets pare-balles et les curieux cherchent à comprendre. C'est la mystérieuse blague qui circule sous les cocotiers.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le Secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-moon dit sa préoccupation face à l’absence d’élections en Haïti, en violation de l’accord du 5 février dernier qui les prévoyait.

Mais qu’ont-ils fait de grave ces deux jeunes Martiniquais, Yann De Lépine et sa sœur Roselyne, pour mériter un tel acharnement de la justice pour les obliger à fermer

« La Martinique avance » : on l’a lu et relu le long des routes pendant les six années de gestion de l’ex Conseil Régional, par la majorité PPM et alliés.

Pages

« 218 219 220 221 222 »

Articles récents

Avec cette lettre ouverte, Dominique Aurélia, Vice-présidente déléguée aux Relations internationales de l’UAG, a lancé un mouvement de solidarité autour de la Présidente de l'Université Antilles Gu

C’est en empruntant les couvertures d’un livre pour enfants, «Martine»,  que des adultes, enseignants, à l’Université Antilles Guyane, ont choisi d’insulter une femme, Corinne Mencé-Caster, la Prés

Plus de 4000 travailleurs de la canne à sucre menacent de se mettre en grève,  après des semaines de négociations infructueuses pour obtenir des augmentations de salaire et des avantages sociaux.

La compagnie aérienne régionale LIAT a annoncé son intention de prendre des mesures drastiques après ses efforts restés infructueux  pour convaincre d’autres pays des Caraïbes d’entrer dans son cap

Pages

« < 218 219 220 221 222 »