Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Caraïbes

Doucement là....Il se raconte dans le pays Martinique que la peur gagne dans une partie du monde politique, depuis qu'un pêcheur a expliqué comment une nasse qui coule, peut rester accrochée aux pieds des occupants de la yole, et les entraîner tous vers le fond. Les magasins spécialisés ont augmenté leurs commandes de gilets de sauvetage et de couteaux de plongée. Les journalistes qui veulent voir la scène s'équipent eux de gilets pare-balles et les curieux cherchent à comprendre. C'est la mystérieuse blague qui circule sous les cocotiers.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le Comité Citoyen « Marine Déwô » prend de plus en plus d’ampleur et le Front National ne peut plus ignorer qu’il n’est pas le bienvenu en Martinique.

Steve Gadet qui vient de sortir un recueil de nouvelles[1], n'a pas déposé sa plume, ni arrêté de regarder notre société dont les fondati

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

La Poste distribue des masques p

L’affaire des violences policières infligées au jeune militant anti-Chlordécone, Kéziah Nuissier, le 16 janvier 2020 devant le commissariat de Fort-de-France, entrera d

Au nom de la Confédération des Moyennes et Petites entreprises, Manuel Baudoin fait des propositions pour affronter la seconde vague de la pandémie du Covid 19 en Martinique, où les décisions appar

Il aura fallu la mobilisation de l’Assaupamar rejointe par d’autres militants écologistes et activistes, pour que le maire de Schœlcher sache que dans sa ville on massa

Le Secrétaire Général de la CGTG, Jean-Marie Nomertin, a été convoqué à la gendarmerie le samedi 17 octobre dernier.

Pages

1 2 3 4 5 »