Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Les images des avocats de Lille qui manifestent pacifiquement et se font violemment bousculer par des policiers, ont choqué partout en France. Une violence d’autant plus insupportable qu’on entend un chef, face à des grévistes où les femmes sont nombreuses, ordonner à ses troupes : « Allez on y va les gars, au physique ! » Cette violence dirigée contre des avocats peut laisser présager le pire quand au droit de manifester en France. Le Barreau de Fort-de-France « élève une protestation énergique et indignée contre ce traitement portant atteinte au droit de manifester.»

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

On ne les entend pas souvent les 9000 greffiers que comptent les tribunaux de France.

Marcel Bourgade, militant du Modemas et Yves Cordémy, retraité de la Mairie de Fort-de-France et proche du PPM, avaient introduit de nombreux griefs devant le Conseil d

Conseiller régional et 1er adjoint de l'ancien maire de Sainte-Luce, José Maurice a du s’expliquer devant le représentant du Procureur de la République,  suite à la décision de la justic

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Cinq organisations syndicales du secteur hospitalier ( la CGTM, la CDMT, FO, l'UGTM, l'USAM) se mobilisent pour exiger des moyens, pour faire face à l'augmentation cons

Maitre Raphaël Constant et Philippe Pierre-Charles n’ont pas envie de rire et ils le font savoir au Directeur de l’Agence Régionale de Santé de Martinique.

L'UGTG avait saisi le Tribunal administratif le 25 mars dernier, pour contraindre l'Agence Régionale de Santé (ARS) et le Centre Hospitalier Universitaire de Guadeloupe

Le 19 mars dans un communiqué sur l’épidémie du Covid-19 en Martinique, le mouvement politique Péyi-a appelait le Préfet et l’Agence Régionale de Santé (ARS)  « à renfo

Pages

1 2 3 4 5 »