Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Les supporters des protagonistes des détournements de fonds européens du CEREGMIA auraient-ils pris le pouvoir à l'Université des Antilles ? L'arrivée des nouveaux dirigeants semble bien inquiéter celles et ceux qui avaient voulu le nettoyage, l'assainissement des comptes dans l'intérêt des étudiants. Rappelons que l'Université des Antilles est contrainte de rembourser les sommes détournées, diminuant en conséquence les possibilités d'amélioration des conditions d'études des jeunes antillais. L'IUT qui lance ce préavis de grève, reconductible à partir du 1er février, estime que l'autonomie des pôles et surtout celui de Martinique, n'est pas respecté. La mobilisation est commencée, ce matin un universitaire, Eric Lamboudière, réputé être un soutien de Fred Célimène, ancien directeur du CEREGMIA, radié et mis en examen dans cette affaire, est resté aux portes de l'IUT de Martinique.

La mobilisation commencée à l'IUT de Schloelcher

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

En Martinique les syndicats d’étudiants, ceux des personnels, le chef de pôle Jean-Emile Symphor et les enseignants chercheurs ont tous joués l’apaisement, à la veille

Ayant eu connaissance des mails insultants de ce monsieur, qui circulent régulièrement au sein de l’Université Antilles-Guyane et en dehors, nous avons cherché à savoir

La présidente de l'Université des Antilles, Corinne Mencé-Caster, continue à être injuriée, diffamée, pour avoir osé dénoncer les dé

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Pour le mouvement politique Péyi-a, « désormais l'égalité, ce n'est plus d'élever les retrait

Pourquoi ces associations d’entreprises demandent seulement aux activistes d’être raisonnables ?

Les responsables de l'empoisonnement au chlordécone des populations de Martinique ne peuvent plus vendre tranquillement.

Pour le CNCP (Comité National des Comités Populaires), le Président démissionnaire du Chili, Évo Morales a été chassé du pouvoir, victime de la stratégie des classes dominantes prédatrices.

L’affaire se murmure dans les couloirs de la CTM, mais personne n’ose affronter le vent mauvais qui souffle depuis de longs mois dans la collectivité.

Pages

1 2 3 4 5 »